Deux têtes dans les étoiles. Emily Franklin & Brandan Halpin

Deux têtes dans les étoiles sheonandbooks

Liana : Je ne suis pas la fille que tout le monde s’imagine. Je le jure et j’en ai la preuve. Preuve que je pourrais fournir, si seulement j’arrivais à sortir de la salle de bain de cet hôpital pour retourner à la réalité qui m’attend dehors, derrière la porte. Hank : Rencontrer une fille qui me parle, qui me sourit, qui m’aime bien et qui a envie de m’embrasser, ça semble impossible, comme si Johnny, Joey et Dee Dee Ramone sortaient de leur tombe et faisaient une nouvelle tournée. C’est impossible mais ce serait vraiment cool si cela arrivait.

J’ai beaucoup aimé cette romance assez différente des autres, je trouve.

J’ai été touché par le personnage de Hank qui est attachant, j’ai eu un véritable coup de cœur pour lui non pas par pitié ou autre, mais pour sa façon d’être, il m’inspire la tendresse ce petit gars, et j’ai bien envie de l’entendre gratter un peu.^^
Quant à Liana, j’ai eu un bon feeling avec elle tout au long du roman pour être déçue à un certain passage.
Mais dans l’ensemble, ce sont deux protagonistes dans leur monde qui m’ont bien plu.

Nous avons dans ce roman un grand nombre d’informations d’astronomie et de référence musicale. Ce qui pourrait être considéré comme un peu lourd pour certains est un point fort pour moi. J’aime découvrir de nouvelles choses et là, je suis servie. Aussi, nous retrouvons le point de vue des deux personnages ce qui nous aide à comprendre comment Hank voit les choses, son univers…

 

Avis Très bon sheonandbooks4/5

 

Passage:

La fille avec le T-shirt Squeeze m’a laissé en plan dans les toilettes avec ma tache sur la braguette. En fait, j’ai pas pensé d’emblée à « Black Coffee in Bed » quand j’ai vu son T-shirt, même si j’ai copié la chanson dans mon carnet. Quand tu tombes sur une fille avec le mot Squeeze écrit en travers de la poitrine, eh bien, le groupe qui a produit « Tempted » et mieux encore « In Quintessence » n’est pas exactement la première chose qui te vient à l’esprit. Même au mien. Mais quand même, j’ai pas non plus sorti un truc nul du genre : « C’est le groupe ou une invitation ? » Je suis resté attentif à mon entourage, à l’écoute. J’ai vite capté que je me trouvais dans les toilettes dames, où j’avais rien à faire, même si c’est pareil que chez les hommes, distributeur de serviettes hygiéniques au mur en plus et pissotières en moins. J’ai essayé de me mettre à la place des autres. Soit, dans ce cas, la fille avec les seins – bon, elles en ont toutes, mais pas beaucoup en ont des pareils. Et donc si en plus de débouler comme ça chez les dames, j’avais sorti une vanne lourdingue sur sa poitrine, elle m’aurait trouvé carrément bizarre.

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Publicités

2 commentaires sur « Deux têtes dans les étoiles. Emily Franklin & Brandan Halpin »

N'hésitez pas à donner votre avis ;)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s