Vagabonds: Omni Julien Valat

Format: Numérique
Sortie: 14 Avril 2017
Prix: 4.99€

J’étais effrayé, terrorisé par le fait de devenir un monstre. Toute cette puissance que l’on me faisait miroiter, qui attirait Max autant que Justin, cette aura d’exception dont on m’avait déjà couronné alors que je ne maîtrisais rien… Tout ça m’angoissait! (…) Comment allais-je réagir lorsque je saurai parfaitement dompter chacune de mes facultés? Lorsque je pourrai ordonner, séduire, capter les pensées, transmettre des émotions, et même simplement me protéger des Ultras et les détecter autour de moi. Quand je serai capable de tout cela, allais-je garder la tête froide? Cette idée m’inquiétait et me bloquait, sans aucun doute. Ma seule certitude était de pouvoir compter sur ma mère et sur Kyle pour me tenir les pieds ancrés au sol.

Je suis ravie d’avoir cu les aventures de Sasha et je remercie Julien Valat d’avoir permis cela. Je te souhaite un bel avenir avec ces deux perles que tu nous livres.

My Gosh!! Mais quelle aventure !
Omni est la suite de Vagabonds dans laquelle nous retrouvons Sasha, ce jeune homme aux multiples pouvoirs qui font de lui un « Omni ». J’ai apprécié retrouver les expressions québécoises et l’humour de Sasha, je vous disais dans ma chronique du premier tome que l’on ne s’ennuyait pas et qu’il y avait rebondissements sur rebondissements, il en va de même pour ce tome-ci.

Dans cette suite, nous retrouvons Sasha, les membres de CIRCÉ et ceux de l’ESPRIT, pendant que l’une se remet d’aplomb l’autre complote contre l’humanité ou plutôt contre les Infras ces êtres sans pouvoir qu’ils considèrent comme inférieurs… À la suite, d’un événement tragique, Sasha décide de jouer le tout pour le tout et nous découvrons en même temps que lui l’étendue de ses pouvoirs et sa façon de les gérer. J’avoue qu’il est plein de surprises. Au fil des pages, je suis passée par plusieurs émotions comme, la tristesse, la surprise, la satisfaction et la déception, mais pas du roman, je vous rassure, simplement d’une vérité qui explose telle une bombe à la fin et j’avoue, je ne l’ai pas vu venir.
J’ai également vu Sasha changer, il prend de plus en plus confiance en lui, prend conscience de certaines choses, gère de mieux en mieux sa différence en tant qu’omni, ce qui lui permettra d’accomplir de grandes choses…

Une nouvelle fois, je suis sous le charme de la plume de l’auteur et j’ai pris plaisir à replonger dans son univers qui m’a tenu en haleine du début à la fin.

Je vous donne d’ailleurs rendez-vous ICI pour une interview destinée à mieux connaître l’auteur.

Avis 5/5 Vraiment très bon

Auto-édités d’Avril

Hei =)

Aujourd’hui, je vous retrouve pour vous présenter le roman que j’ai reçu cette semaine dans ma MailBox 🙂
Il s’agit du deuxième tome de Vagabonds, OMNI de Julien Valat.

Format: Numérique
Sortie: 14 Avril 2017
Prix: 4.99€

«J’étais effrayé, terrorisé par le fait de devenir un monstre. Toute cette puissance que l’on me faisait miroiter, qui attirait Max autant que Justin, cette aura d’exception dont on m’avait déjà couronné alors que je ne maîtrisais rien… Tout ça m’angoissait! (…) Comment allais-je réagir lorsque je saurai parfaitement dompter chacune de mes facultés? Lorsque je pourrai ordonner, séduire, capter les pensées, transmettre des émotions, et même simplement me protéger des Ultras et les détecter autour de moi. Quand je serai capable de tout cela, allais-je garder la tête froide? Cette idée m’inquiétait et me bloquait, sans aucun doute. Ma seule certitude était de pouvoir compter sur ma mère et sur Kyle pour me tenir les pieds ancrés au sol.»

Vous pouvez retrouver ma chronique pour le tome 1  ICI j’avais vraiment apprécié ma lecture. Je vous laisse également découvrir l’auteur sur facebook ICI.


Connaissez-vous cet auteur?

Mes auto-édités de Févier 2016

Ce mois-ci, je me suis engagé à lire deux auto-édités.

le premier, que j’ai commencé cet après-midi m’a été envoyé par Raphaël Bée, il s’agit de Shanghai Fan.

Shanghai fan Sheonandbooks

Cinq Français que tout oppose partis à la conquête de Shanghai.
Trois Chinois prêts à tout pour satisfaire leur carrière.
Une célébration capitale pour chacun d’eux se profile.
Mais les préparatifs des festivités ne se passent pas comme prévu.
Lequel saura échapper à ce que la ville a de plus noir et de plus vicieux

J’ai mis un terme à ma lecture de Shanghai Fan, en effet, même après une centaine de pages, je n’avais toujours pas réussi à entrer dans l’univers du roman. Et bien que cela m’ennuie, je n’arrive pas à aller au bout d’un roman quand je ne suis pas pleinement dedans.

 

Quant au deuxième, il m’a été envoyé par JSM et il s’agit de Gaby ou l’échange de servitudes.

Gaby ou l'échange de servitudes Sheonandbooks

Héritier d’une maison dans un village du centre de la France où il a passé une partie de sa jeunesse, un écrivain arrivé à l’âge mûr et bien décidé à vivre désormais ses fantasmes sans concession, fait appel à Gaby, une ancienne connaissance, pour qu’elle s’occupe de son ménage.
Sa proposition n’est pas sans arrière-pensée, et c’est aussi d’autres services, plus intimes, qu’il attend d’elle et qu’elle acceptera de lui rendre.
Personne n’est jamais seulement celui qu’il croit être ou que l’on croit connaître. La découverte de l’autre et de soi-même est la clé de ce récit où cynisme et lucidité resteront jusqu’au bout synonymes, une quête de sensualité où les rôles maître et soumise évolueront jusqu’à finir par s’inverser.

Voici pour mes auto-édités du mois.

Est- ce que vous en lisez vous aussi?

  A très vite pour les chroniques 😉

 

Une raison d’espérer Maude Perrier

une raison d'espérer sheonandbooks

Il lui a tout pris. Pourra-t-elle tout lui reprendre ?
Lily est une femme maltraitée par son mari.
Depuis cette grossesse que Denis ne voulait pas.
Depuis Charlotte…
Et si en public le couple Châtelain fait rêver, derrière les portes closes, la réalité est tout autre. Non seulement Lily subit la brutalité de son mari, mais elle doit aussi supporter de vivre sans sa fille qu’elle aime pourtant désespérément.
Jusqu’à cette soirée où tout bascule, et cet accord qui conduit les époux en Australie.
A Perth, Lily fait la connaissance de Tate, un vendeur de Harley Davidson.
Son attirance pour lui est immédiate, irrésistible ; elle tourne vite à l’obsession.
La jeune femme osera-t-elle braver l’interdit ultime et tromper Denis ?
De plus en plus jaloux et possessif, celui-ci lui, ne reculera devant rien pour la garder sous son contrôle. Ira-t-il jusqu’à commettre l’irréparable ? Lily aura-t-elle le courage de relever la tête et de l’affronter ?
Et si en Australie, la jeune femme trouvait enfin une raison d’espérer ?

J’ai aimé ce roman autant que je l’ai détesté !

Lily et Denis sont mariés et ont une petite fille Charlotte, hélas, elle ne vit pas avec eux.
Denis est un bourreau de la pire espèce, il prétend que Charlotte n’est pas sa fille et que Lily l’a trompée et qu’elle continue pendant qu’il est au travail. Tout est prétexte à la cogner, la bafouer, la souiller de toutes les façons possibles. Il en vient même à la couper de quasiment toute relation sociale. Jusqu’au jour, où pour le travail de Denis, ils doivent partir en Australie, Lily rencontre Tate son voisin, et Gosh! Toutes les femmes battues devraient avoir un Tate dans leur vie. Quand Denis se rend compte qu’il est sur le point de perdre sa femme, Charlotte devient sont point de pression et Lily se voit contrainte de « laisser » une dernière chance à son mari, mais la roue tourne et le destin n’est pas toujours clément et dans ce cas tant mieux (Oui!! Je me réjouis de ça ! J’en ai jubilé d’ailleurs!) D’autant que Lily est une femme adorable, elle a l’air pétillante, gentille, douce, elle pourrait être rayonnante si toutes ses qualités n’étaient pas bridées par son tortionnaire de mari qui ne cesse de lui répéter qu’elle n’est rien et qui lui trouve tous les défauts du monde. Je vous parle de Tate ? Trois mots… JE L’ADORE ! Vous vous doutez bien qu’il est l’exact opposé de Denis et il réveille chez Lily des émotions qu’elle croyait mortes.

J’ai dit plus haut que j’aimais ce roman autant que je le détestais, je m’explique :
En tant que femme, lire ce genre de cruautés est quasiment insoutenable, j’ai souvent dû poser la Kobo afin de pouvoir faire la part des choses et me dire qu’il s’agissait là d’une fiction, néanmoins, tout le long, je n’ai pas pu faire abstraction que des millions de femmes subissent chaque jour ces sévices et en meurent. Ne pas pouvoir leur venir en aide m’insupporte. Voilà pourquoi j’ai détesté ce roman.
Toutefois, l’arrivée de Tate dans l’histoire est un second souffle et d’ailleurs, il est le souffle dont Lily avait besoin pour reprendre le dessus, il lui a rappelé ce qu’était la vie, l’amour et surtout le respect, il lui a insufflé la force de se battre et en ça, j’ai adoré ce roman.

Nous avons deux hommes que tout oppose, que se soit dans leur apparence ou dans leur comportement. Denis, le riche toujours propre sur lui au sourire Colgate et au charisme aussi fou que sa santé mentale et Tate le « Bad boy » en Harley avec ses bandanas et ses tatouages au cœur tendre. Les apparences sont trompeuses et il est bon de se le remémorer quelquefois.

Conclusion finale, une nouvelle fois, je suis sous le charme de l’écriture de l’auteure qui, malgré le fait que je me sois senti impuissante face à la situation de Lily, a su faire de son roman coup de poing, un roman coup de cœur.

Note à l’auteure, je me permets le tutoiement.☺️
Maude, même s’il n’y a pas de Canada cette fois et que l’Australie ne m’avait jamais intéressé jusqu’à aujourd’hui, j’affirme que ton roman est un fucking coup de cœur. Aussi, je suis vraiment contente d’avoir vu ton annonce sur FB et je te remercie de m’avoir permis de te (re)découvrir.
D’ailleurs, ta collection « Une femme, un destin » figure dans ma PAL et je sais d’avance que tes romans vont me plaire. ❤

Avis  coup de coeur sheonandbooks5/5 coup de cœur

 

Enregistrer

Vagabonds Julien Valat

Vagabonds sheonandbooks

Sasha est un jeune homme pas comme les autres. Éperdument amoureux de son meilleur ami. Orphelin de père. Gravement malade depuis son plus jeune âge. Pourtant, même allongé dans un lit d’hôpital, Sasha ne se laisse jamais abattre. Ainsi, lorsqu’un mystérieux agent secret québécois lui explique qu’il possède un don exceptionnel et que sa maladie au cerveau n’en est pas une, sa vie va basculer.

De Montréal à New York en passant par Las Vegas, le récit nous emmène aux côtés de Sasha, dans une quête de vérité teintée de paranormal, qui lui en fera apprendre autant sur lui-même que sur le reste de l’humanité.

Quelle histoire!!
Je tiens à remercier Julien Valat  d’avoir pris contacte avec moi, j’ai ainsi pu découvrir un très bon roman. 😉

Il est assez difficile de parler de ce roman sans trop en dévoiler, mais je vais essayer ^^
Ce roman se déroule en partie à Montréal, nous retrouvons donc pas mal d’expressions québécoises. Ça, j’ai adoré!! (vous connaissez mon amour pour le Canada ❤ ) bref…

Nous vivons à travers Sasha moult péripéties dans ce roman que je décompose en trois parties.
+ Sasha et sa maladie
+ Sasha et CIRCÉ
+ Sasha et l’ESPRIT

Nous rencontrons Sasha, un jeune homme atteint d’une maladie au cerveau qui lui causes des sortes de crises d’épilepsie suivi de quelques jours de coma. La médecine ne lui donne que quelque temps à vivre, il semble résigner à mourir jusqu’au jour ou sa mère est contactée pour un traitement expérimental. Sasha accepte d’être cobaye et s’envole pour Montréal. À partir de ce moment, sa vie bascule du tout au tout (Bien qu’elle ait basculé peu de temps avant déjà…). Sasha doit à un moment donné faire un choix qui pourrait sauver des vies ou au contraire les détruire…

L’auteur nous plonge dans un univers particulier, un mélange de fantastique avec une touche de S-F (du moins je le ressens comme ça ^^) qui nous tient tout de suite en haleine, puisque jusqu’à la dernière ligne nous avons de l’action. Dans Vagabonds, c’est rebondissements sur rebondissements sans tomber dans le too much, pour cela, je dis Bravo à l’auteur.

Je ne sais pas si un tome deux est prévu mais si tel est le cas, je me ferais un plaisir de retrouver Sasha 😀

Avis Très bon sheonandbooks 4/5

 

Enregistrer

Néant Mickaël Parisi

neant-mickael-parisi-sheonandbooks

Marlon est un jeune homme aux pensées suicidaires et anarchistes. Afin de quitter ce quotidien et ce monde qui ne lui convient pas, il ne trouve rien de mieux à faire que de rejoindre une organisation secrète lui permettant de se faire passer pour mort auprès de la société. Après avoir assisté à son propre enterrement, Marlon devra effectuer plusieurs tâches pour son organisation afin d’obtenir une somme d’argent suffisante pour recommencer une nouvelle vie ailleurs. Mais tout ne se passera pas comme prévu. Le seul espoir pour Marlon de s’en sortir semble être un détective privé sociopathe, alcoolique, obsédé sexuel, atteint de la maladie de Diogène, fan d’achats d’armes sur le « Dark Web » et dont le seul but est de gagner assez d’argent pour voyager à vie en Business Class. Comment Marlon va-t-il pouvoir s’en sortir sans laisser de plumes ?

 

Un roman noir et cru.

Tout d’abords, je tiens à remercier Mickael Parisi pour notre échange qui m’a permis de lire Néant.

J’avoue avoir eu des réticences à commencer ma lecture parce qu’il s’agit d’un Thriller et que ce n’est absolument pas mon « type » de lecture. Toutefois, le résumé a su piquer ma curiosité et je me suis laissé tenter.

Dans ce roman, nous rencontrons Marlon, jeune homme aux tendances suicidaires, blasé par la société où il ne trouve pas sa place, le fait qu’il n’arrive pas à sauter le pas du suicide le pousse à intégrer une organisation secrète « Le gang des Zombies » et à faire croire à sa propre mort. Aussi, pendant une année, il va devoir accomplir diverses tâches morbides avant de jouir pleinement de cette liberté à laquelle il aspire, mais tout ne se déroule pas comme prévu, c’est ici qu’intervient Grant, un détective privé totalement dépravé, grossier, instable, impulsif et alcoolique. Il va aider Marlon (Marion pour les intimes) à échapper aux griffes de Jephté son boss et ce que je peux en dire, c’est qu’avec ces deux-là, on ne s’ennuie pas.

Ma première impression m’a donné envie d’éteindre la Kobo. Je me suis sentie étouffée par la vie de Marlon et j’avoue avoir eu du mal avec pas mal de propos tenu envers les femmes, mais j’ai su faire la part des choses entre roman et réalité, c’est d’ailleurs, ce qui m’a fait continuer ma lecture afin d’avoir ma seconde impression, la bonne, cette fois puisqu’au fil des pages, j’ai énormément apprécié ce roman. Et Grant… Ce tueur y est pour beaucoup, j’ai adoré son personnage.

Mickaël Parisi nous livre un roman haut en couleur entre, horreur, vulgarité, humour noir, originalité, débats et maintes références… Aussi, je pense que pour apprécier pleinement cette histoire, il faut être … Cinglé ? Non, juste avoir un humour bien pourri et les tripes bien accrochées tant certaines scènes sont … Glauques. Si c’est votre cas, n’hésitez pas à le lire, il vaut le coup.

 

Avis 💜💜💜💜 4/5

 

La fin de l’hiver Maude Perrier

la-fin-de-lhiver-sheonandbooks

Aux yeux de toute sa famille, Manon est une ratée. Aucun travail intéressant. Aucune vie sentimentale.
Rien.
Ses parents sont déçus, son fils Thomas, la méprise.
Elle-même se déteste depuis que son miroir ne lui renvoie que l’image d’une adolescente, au lit avec son oncle Jean.
Traumatisée par les viols qu’elle a subis, Manon ne parvient pas à sortir la tête de l’eau.
Mais un billet de Loto gagnant pourrait bien tout changer.
Loin de la France, la jeune femme va pour la première fois, être confrontée à son passé.
Sera-t-elle assez courageuse pour l’affronter ? Pourra-t-elle avouer à Thomas la vérité sur ses origines ?
Sous le charme de Samuel, leur guide de voyage, Manon osera-t-elle en tomber amoureuse ?
Envie d’évasion ? D’espoir et d’émotion ? N’attendez pas pour découvrir l’histoire de cette femme courageuse qui a été détruite, mais qui, au cœur de l’hiver québécois, va trouver la force de se reconstruire.


Gosh! Quel coup de cœur! ❤

J’avais apprécié le résumé, je m’attendais en revanche à ne pas accrocher avec Thomas, mais finalement, il est un garçon formidable, exceptionnel!

Manon, jeune femme de 26 ans vit avec son fils Thomas de 12 ans, l’âge où avoir smartphone, tablette, Pc, vêtement swag et important voire vital ^^ Néanmoins, les moyens de Manon sont limités et Thomas doit faire sans.
Aussi, il se montre parfois compréhensif et parfois non, certaines de ses remarques blessent profondément sa mère qui a déjà énormément subi pour son jeune âge. Manon a tendance à se sentir « mauvaise mère », parce qu’il ne peut pas avoir ces choses matérielles, mais en réalité, elle est une maman incroyable qui travaille dur pour avoir ce qu’ils ont déjà. Aussi, quand Manon gagne au loto avec deux de ses collègues, près de trente mille euros chacun, elle demande à Thomas de bien réfléchir à ce qu’il veut.

Après avoir réfléchi Thomas voudrait aller au Canada, bien que réticente au départ Manon finit par se laisser convaincre. Les voilà partis pour une semaine de vacances au Québec pour se retrouver et profiter l’un de l’autre. Ce voyage se révélera bénéfique pour tous les deux.

Bien sûr, il y aura un homme dans l’histoire, un homme comme on les aime, tendre, attentionné, à l’écoute et amoureux, mais pas que, ces vacances vont changer leur vie dans bien des domaines. Une nouvelle vie s’offre à eux, Manon aura telle le cran de saisir sa chance ?

Je ne sais pas s’il y aura un tome 2, mais au plus profond de mon cœur, je l’espère. Je me suis tellement attachée aux personnages qu’ils me manquent déjà. Et imaginer ces contrées du Québec m’envoie du rêve. Parce qu’un de mes plus grands rêves est de poser les pieds sur le sol québécois.
La Canada, pays de toutes mes envies d’évasion.

Aussi, je remercie Maude Perrier de m’avoir permis ce formidable voyage et je vous recommande ce roman, l’histoire d’une jeune femme qui essaie de se reconstruire.

Avis 💜💜💜💜💜 5/5 Coup de coeur

 

Enregistrer