Je te hais…Passionnément Sara Wolf

RÈGLE NUMÉRO 1 :
Ne jamais parler d’amour
RÈGLE NUMÉRO 2 :
Ne jamais penser à l’amour
RÈGLE NUMÉRO 3 :
Éviter tout sentiment

Isis Blake, 17 ans, a un objectif : ne JAMAIS retomber amoureuse. Alors qu’elle tente de s’intégrer dans son nouveau lycée, elle tient à ce que personne n’apprenne qu’avant elle était obèse… et qu’elle avait un coeur. Mais, au lieu de se faire discrète, Isis colle son poing dans la figure de Jack Hunter, celui qu’on surnomme  » le Prince de Glace « . Dès lors les couloirs du lycée deviennent un champ de bataille. Leur guerre sera sans merci…

J’enchaîne les coups de cœur lol!
J’ai découvert un extrait du roman sur le site Pocket Jeunesse et j’ai tout de suite été prise dans cette histoire (oui lu en quelques heures, il est vraiment captivant).

Nous rencontrons Isis dix-sept ans, fort caractère, elle sait ce qu’elle veut, elle est obstinée, attachante, drôle et bordel quel sale gosse, j’ai adoré son personnage, elle est fraîche malgré ses blessures et cette répartie qu’elle a, c’est quelque chose…
Nous rencontrons également Jack, ce beau gosse, froid, hautain, distant et mystérieux au regard glacial qui lui vaut le surnom de « Prince de Glace ». L’archétype de l’enfoiré et pourtant tout comme Isis, j’ai adoré son personnage.

Leur première rencontre restera marquée comme la plus belle de toutes pour moi, Isis frappe fort  ^^
Après leur première rencontre, Isis et Jack se livrent une guerre au lycée, chacun touche les points faibles de l’autre, tous les coups sont permis, mais nos protagonistes entretiennent une relation Amis / Ennemis plein de rebondissements qui ne manque pas de nous distraire et de nous tenir en haleine du début à la fin.

J’ai pris énormément de plaisir à lire ce roman et la double narration à certains passages est plus que bienvenue. Concernant la plume de l’auteure, elle est plus qu’addictive soyons réaliste (c’est possible?). Je n’ai jamais autant été frustrée que face à ce cliffhanger de folie que nous livre Sara Wolf (rien que d’y penser, j’ai encore envie de hurler). J’ai hâte d’avoir le tome 2 dans les mains et l’attente va être vraiment longue. (je déteste ça).

Avis 5/5 Coup de cœur

Déviants Cara Solak

3 petits mots simples. Le combat de toute une vie.
La lutte commence ici…
Gabrielle, 20 ans, est une jeune fille secrète et solitaire. Mais depuis longtemps déjà, elle se sait différente, de ce genre de différence dont il ne vaut mieux pas parler. Alors elle vit avec et préfère se faire discrète en ces temps troublés.
Sa rencontre explosive avec Matthew, jeune professeur de psychologie, aussi attirant qu’agaçant, voit toutes ses certitudes voler en éclats.
Parce qu’elle n’est pas seule. Ils ne sont pas seuls à être différents.
Pour le gouvernement, ils sont considérés comme des… Déviants.
Mais Gaby est-elle prête à entendre la vérité ?

Je remercie les Éditions Plumes du Web pour l’envoi de ce roman de Cara Solak qui sortira le 15 juin.

Le coup de cœur s’est fait sentir dès le premier chapitre.
En effet, en découvrant Gaby, j’ai tout de suite accroché avec son personnage et sa relation avec Mr Baker promettait d’être tumultueuse.
Gaby est une jeune femme d’une vingtaine d’années, étudiante en médecine, elle souhaite se spécialiser en neuro, elle a aussi son petit caractère, têtue et elle ne se laisse pas marcher sur les pieds. Jusqu’ici rien d’anormal… Sauf que Gaby peut se glisser dans l’esprit des gens et savoir ce qu’ils pensent. Elle est une déviante tout comme sa meilleure amie Julia.
Quant à Mr Baker, son professeur, pas beaucoup plus âgé qu’elle, il est d’apparence sûr de lui et on dit de lui qu’il enchaîne les conquêtes d’une nuit… Si au commencement de l’histoire, il se montre froid et cinglant avec Gaby, il n’hésite pas à lui sauver les fesses à la fac face à l’URS. C’est ainsi que nous découvrons que lui aussi est un déviant.

L’URS, Unité de Régulation de Survie est une organisation qui officiellement lutte contre la criminalité, mais qui officieusement traque les déviants. On ne sait pas ce que deviennent les déviants arrêtés et les arrestations se font de plus en plus fréquentes.

Quand Julia, se fait traquer et qu’elle appelle Gaby, cette dernière décide de la retrouver avec l’aide de Mr Baker, une fois retrouvée, Julia se voit obligée de changer d’identité d’autant qu’elle détient une liste encodée qu’elle a trouvée sur le corps d’un agent décédé de l’organisation. Commence alors une chasse aux informations, entre le décodage de la liste, retrouver les personnes qui se trouvent dessus et le lien entre tout cela. Les déviants vont devoir se battre pour pouvoir vivre en paix et la bataille promet d’être longue et difficile…

J’ai beaucoup aimé cette histoire remplie d’intrigue et de rebondissements, si bien que nous ne nous ennuyions pas une seconde. Les personnages sont travaillés, bien recherchés, tous, ont un rôle à jouer. L’écriture est fluide, simple et addictive, aussi, nous rentrons immédiatement dans l’univers dystopique de l’auteure et la petite romance que nous découvrons au fil des pages ajoute un plus à tout cela. (un peu d’amour dans ce monde de brutes, qu’on dit ^^)

Je recommande bien évidemment ce roman et il me tarde d’avoir le tome deux en main.

Avis  5/5 Coup de cœur

 

Mille baisers pour un garçon Tillie Cole

Mille baisers pour un garçon Tillie Cole Sheonandbooks

Poppy et Rune sont amoureux depuis qu’ils ont cinq ans.Un jour, la grand-mère de Poppy lui offre un bocal de mille cœurs en papier où noter ses meilleurs baisers. Poppy et Rune décident alors de s’embrasser mille fois, et plus encore. Cependant, avant que le bocal soit rempli, la famille de Rune déménage à l’autre bout de la Terre, et, sans explication, Poppy coupe subitement les ponts avec le garçon qu’elle aime plus que tout…

 

Cette chronique est de loin la plus difficile que j’ai eu à rédiger…
En effet, il n’est pas simple de parler de ce roman sans trop en dévoiler, mais je vais tout de même essayer.

Un Roman fort, poignant, rempli d’amour, de vie et une belle leçon à la clé.

Nous faisons connaissance avec Rune, un petit garçon qui vient de quitter sa Norvège natale pour Blossom Grove en Géorgie. Un déménagement qui le peine et le rend en colère jusqu’à sa rencontre avec Poppy, sa petite voisine.
Rune est un Viking et Poppy, une aventurière, ils étaient faits pour s’entendre et vivre de belles aventures.
Rune devient un jeune garçon au physique fort sympathique qui attirent l’œil des filles qu’il croise, mais lui n’a d’yeux que pour sa « Poppymin ». Il est un garçon tendre, affectueux et plein d’admiration pour elle.
Quant à Poppy, elle est vraie, relativement solitaire, c’est une fille entière qui se moque pas mal de ce que les gens pensent d’elle. Elle est une jeune fille, rêveuse, forte avec une joie débordante en elle, une véritable lumière.

Nous les suivant pendant deux années, leur forte amitié se changera en un amour fusionnel, pur, sincère et beau à l’infini grâce à un bocal transmit par la mamie de Poppy.
Au terme de ses deux années Rune se voit contraint de retourner en Norvège avec ses parents pour une durée maximale de deux ans.
Pendant cette période, Poppy rompt le contact avec lui pour des raisons qui lui sont propres. Aussi à son retour en Géorgie, Rune a bien changé, il est devenu un jeune homme de 17 ans en colère, triste et paumé. Néanmoins, le lien qui les unissait, cette fusion entre eux est toujours présente, ils le sentent et aucun d’eux ne peut y résister. Ils sont faits l’un pour l’autre, c’est incontestable. Poppy révèlera à Rune les raisons de son silence, et même s’il sera anéanti par la nouvelle, leur lien lui n’en sera que fortifié.

J’ai trouvé la plume de l’auteure envoûtante, j’ai été captivé par son univers et son style dès les premières lignes.
Tillie Cole est désormais une auteure que je garde à l’œil tant mon cœur à presque éclaté pour ce roman

 

Avis 5/5 💜💜💜💜💜 Coup de cœur

 

Nés à minuit: Tome 1 Attirances C.C. Hunter

L’été s’annonce mouvementé pour Kylie. Après un enchaînement de catastrophes, ses parents l’envoient dans un centre spécialisé pour adolescents marginaux. Ou plutôt hors du commun : ici cohabitent sorciers, vampires et autres créatures de la nuit. Tous sont persuadés que Kylie n’est pas là par hasard…
Aidée de ses nouveaux amis, elle tente de découvrir sa vraie nature. Aurait-elle un lien avec le rôdeur fantomatique qui la poursuit sans répit ? Sa quête est perturbée par l’arrivée de Derek et Lucas qui semblent tous deux déterminés à la séduire. Prisonnière de dangereuses attirances, Kylie saura-t-elle trouver sa place dans ce nouveau monde ?

 

Un premier tome qui annonce la couleur, en effet, il met en place l’histoire et nous découvrons des personnages hauts en couleur.

Dès les premières lignes, nous rencontrons Kylie, jeune fille de 16 ans pour qui tout va de travers. Un petit-ami qui la quitte parce qu’elle ne veut pas coucher, des parents qui divorcent, une mère glaciale, des terreurs nocturnes et ce gars en treillis qui la suit et que personne ne semble remarquer, ajoutez à cela la perte de sa grand-mère Nana. Et vous l’aurez compris, la vie de cette adolescente, n’est pas des plus simple.

Suite, à un incident impliquant, une soirée et un séjour au commissariat, la mère de Kylie l’envoie dans une colo qui lui a été recommandée par la psy de Kylie. Il s’agit, d’une colonie tout sauf ordinaire puisque tous les adolescents présents sont des êtres surnaturels.

Mais alors, que fait-elle ici ? Est-elle folle ? Qui est-elle au juste ? Elle se plonge dans une quête d’identité, une quête qui évolue pas mal en fin de roman, mais, qui est loin d’être achevée.

Nous avons également le droit à un triangle amoureux. (Sa vie n’était pas assez compliquée fallait en remettre une petite couche^^)
Elle rencontre Derek et Lucas, l’un est fae l’autre est un loup. L’un est calme et posé, l’autre est plein de mystères et fougueux (Ne le sont-ils pas tous ces loups ?^^)
Bref, deux opposés et pourtant les deux l’attirent. J’aurais apprécié avoir un peu plus de Lucas, mais ce n’est que partie remise.

J’ai passé un agréable moment avec cette lecture, le style et simple et facile à lire même si je trouve que certains passages traînent en longueur.
Je vous livre un avis plutôt mitigé néanmoins, la suite me tente vraiment, l’histoire me plaît et la saga est prometteuse, je pense. Je recommande ce Young adult sympathique :)

 

Avis  💜💜💜 3/5 Bon

Enregistrer

L’élite: Jusqu’où iriez-vous? Joëlle Charbonneau

couv47730884

La Terre ne ressemble plus à la planète sur laquelle nous vivons. Les Sept Guerres en ont détruit la quasi-totalité et les hommes essaient de la reconstruire. C’est dans cet environnement que vie Cia et sa famille. A 16 ans, la majorité des adolescents doit trouver un travail. Les autres, l’Elite, sont choisis pour le Testing. L’épreuve suprême. Un test ultime qui promet l’entrée à l’université pour les gagnants. Ou plutôt pour les survivants… Cia a été choisie. Et elle va rapidement comprendre qu’elle ne peut faire confiance à personne.

J’ai passé un superbe moment en lisant ce roman dystopique, s-f. J’ai eu l’impression d’être dans Hunger Games, Battle Royale, Divergent. C’était super.

Dans ce roman, l’auteur nous plonge dans un monde post apocalyptique où l’on découvre Malencia dit Cia jeune femme de 16 ans et sa famille. Elle espère suivre sur les traces de son père et étudier à l’université de Tosu, sauf que, seuls les élèves sélectionnés peuvent y avoir accès néanmoins pour l’intégrer ces derniers doivent subir un «Test» les meilleures se verront reçu quant aux autres….

La sélection des élèves se veut stricte parce qu’après « Les Sept Guerres » la Terre a en partie était détruite et que les dirigeants de Tosu « Communauté Unifiée » cherche à la revitaliser. Au premier abord, être sélectionné est un privilège… Mais Cia va vite déchanter en découvrant les méthodes employées par la communauté. En effet, le test se déroule en 5 épreuves, la théorie, la pratique, la tactique, le test sur le terrain et entretien final. Au cours de ces épreuves, grand nombre des élèves ne reviendront pas.

Concernant les personnages Cia et Tomas sont les personnages principaux, ils viennent tous les deux de la même colonie et Cia décide de lui faire confiance en lui couchant ses doutes et ses découvertes.

Cia est une jeune femme forte, courageuse, intelligente, néanmoins, elle va devoir apprendre à ne pas donner sa confiance trop facilement et ça elle va l’apprendre à ses dépens …

Ce premier roman nous tient en haleine et le tome 2 promet d’être aussi bon que celui-ci. :D

 

Avis 💜💜💜💜4/5 j’ai hâte de retrouver Cia 🙂

Enregistrer

Une braise sous la cendre Sabaa Tahir

une-braise-sous-la-cendre-tome-1-640961-250-400

Je vais te dire ce que je dis à chaque esclave qui arrive à Blackcliff : la Résistance a tenté de pénétrer dans l’école un nombre incalculable de fois. Si tu travailles pour elle, si tu contactes ses membres, et même si tu y songes, je le saurai et je t’écraserai. »

Autrefois l’Empire était partagé entre les Érudits, cultivés, gardiens du savoir, et les Martiaux, armée redoutable, brutale, dévouée à l’empereur. Mais les soldats ont pris le dessus, et désormais quiconque est surpris en train de lire ou d’écrire s’expose aux pires châtiments. Dans ce monde sans merci, Laia, une esclave, et Elias, un soldat d’élite, vont tout tenter pour retrouver la liberté… et sauver ceux qu’ils aiment.

Que dire… À part wouah!
J’ai commencé ce roman sans grande conviction (oui, j’avais envie de le lire et en même temps non) et j’ai été aspirée par l’histoire.

Nous avons dans ce roman deux points de vues celui de Laia, l’héroïne. Elle est une jeune femme de 16-17 ans qui veut retrouver son frère Darin. Ce dernier étant prisonnier dans un pays où les Martial règnent en maîtres et où les Mask sont impitoyables. Pour retrouver son frère Laia traitera avec la Résistance au péril de sa vie.
Nous retrouvons également le point de vue d’Elias le héros. Il est un soldat de l’Empire d’une vingtaine d’années, mais pas un simple soldat, il est un Mask. Néanmoins, il n’apprécie pas son rang et cherche à déserter. Il veut être libre et ne supporte plus la violence que l’Empire apporte.

Concernant les personnages secondaires, j’ai eu un coup de cœur pour Hélène, je regrette néanmoins sa loyauté envers l’Empire. Quant aux autres, ils apportent tous un plus à l’histoire.

En plus d’avoir des personnages bien travaillés, ce livre a une histoire très bien maitrisée par son auteur, il est addictif, le suspens, l’action, l’amour, l’horreur, le courage, la force, un peu de surnaturel…Tout cela donne un mélange de fantasy parfait.

Vous l’aurez donc compris, je recommande ce roman qui me ramène à des romans comme Insaisissable de Tahereh Mafi ou encore Les chemins de poussière de Moïra Young. J’ai hâte de lire la suite et de retrouver Laia et Elias

Avis 💜💜💜💜💜 5/5 Parfait

 

Enregistrer

Enregistrer

Avec ou sans toi Donna Freitas

avec-ou-sans-toi-760994-250-400

Victime d’un cambriolage qui a mal tourné et au cours duquel son père a perdu la vie, Jane Calvetti, traumatisée, s’est repliée sur elle-même.
Mais cet été, elle a décidé de changer : elle ne sera plus cette fille sage et réservée. Elle veut sortir de sa coquille. Passer ses journées sur la plage avec ses meilleures amies. Et se laisser séduire par Handel, un garçon fascinant à la réputation sulfureuse.
À ses côtés, elle se sent plus forte et, pour une fois, capable de tourner la page et d’être heureuse.
Mais les mauvais garçons ont toujours des secrets, et ceux de Handel pourraient bien détruire Jane complètement…

Je reprends la lecture avec ce roman qui m’a énormément touché.
En effet, je m’identifie beaucoup à Jane l’héroïne. L’auteure en exprimant les sentiments de cette dernière met des mots sur mes maux. À peine, j’avais lu 1/3 du livre que les larmes mettaient montées 3 fois déjà, pour au final rouler en abondance du chapitre 23 au 24 ^^

Vous aurez compris que j’ai beaucoup aimé l’histoire… Mais pas que.

Les personnages principaux Jane et Handel sont vraiment adorables. Jane est une jeune femme dans laquelle je me retrouve pas mal et autant habituellement, je me glisse facilement dans le rôle des personnages autant là, j’ai eu l’impression de me lire. C’est assez dingue d’ailleurs ^^
Quant à Handel, ce jeune homme à la mauvaise réputation avec qui elle va entamer une histoire est charmant et relativement attentionné avec elle, tout en étant parfois vraiment mystérieux. Parfois il est 100% celui qu’il est réellement avec Jane et parfois quelque chose bloque, mais au fil du roman on comprend quelle est la chose qui bloque et pourquoi il est aussi mystérieux. J’apprécie son personnage même si au final, j’aurais réagi de la même manière que Jane si ce n’est pire face à son omission. (Lisez le roman si vous voulez savoir^^).

Les personnages secondaires sont tout aussi affectueux, les amies de Jane sont vraiment protectrices avec elle, parfois, peut être trop, je pense notamment à Michaëla, j’ai d’ailleurs trouvé son comportement suspect comme si elle savait quelque chose. Et, j’ai un peu moins aimé Miles trop collant haha.

Je ne sais pas si une suite est prévue, mais j’avoue que j’aimerais que ce soit le cas =)
L’auteure m’a conquise et ce roman s’est lu beaucoup trop vite.
Quant à ma note et bien… Quand un roman te parle et qu’il te fait fondre en larmes, il ne peut qu’être un coup de cœur. =)

 

Avis 💜💜💜💜💜 5/5 Coup de coeur

Enregistrer