Les Farkasok, tome 3 : Sacrifices Elena Guimard

La meute de la Lune rouge se concerte en vue de déterminer l’évolution de leur futur domaine.
Mais quelques-uns de leurs frères de meute sont perturbés, à commencer par Hugo.
Mady l’acceptera-t-elle ?
De leur côté, Lucille et Adam filent le parfait amour jusqu’à l’arrivée de l’ex d’Adam…
Quant à Tim et Bart, leur relation exclusive menace d’exploser pour une raison que ni l’un ni l’autre n’avaient envisagée.
Beaucoup de sacrifices sont demandés aux membres de la meute de la Lune rouge.
L’union de certains est assez perturbée.
Entre excitation et regrets, les cœurs fluctuent.
Le domaine de la Hongrie les accueillera pour le Solstice d’été, où l’impossible sera tenté pour donner un véritable Alpha à cette meute qui nous tient tant à cœur.

 

Je remercie une nouvelle fois Elena Guimard d’avoir accepté ma demande pour ce service presse.

C’est avec plaisir et impatience que j’ai retrouvé la meute de la Lune Rouge et celle de la Bastide aux loups. Autant vous dire que les 515 pages affichées sur ma Kobo n’ont pas fait long feu. : )

Nous retrouvons donc Morgan et Manon, toujours en quête d’un remède pour Morgan, cet Alpha hors pair, bien qu’il en doute.
Pour Hugo et Amandine, trouver son âme sœur n’est pas toujours chose aisée et nous le comprenons avec ces deux là.
Ross et Damien, vivent le parfait amour et se révèlent être de bons protecteurs pour la meute.
Bart, Tim et Rachel, vivent un calvaire sentimental, mais peuvent compter sur les membres de la meute et de celle de la Bastide.
Arrive un petit nouveau en fin de roman qui me plait bien, Cynthia n’a qu’à bien se tenir… ou peut-être est-ce lui qui a intérêt à bien s’accrocher ?

Dans ce dernier tome, comme pour le deuxième nous suivons plusieurs personnages à savoir les membres du cœur de la meute. Nous les suivons dans leurs aventures, en sachant que certaines se déroulent simultanément, néanmoins à aucun moment nous perdons le fil, l’auteure indique tout correctement, elle alterne également ces aventures par chapitre et je trouve ça exaltant en fait, l’intrigue se fait tout au long sans jamais qu’on ne se lasse. J’ai également adoré retrouver cette loyauté et cet amour qui règne au sein de la meute. L’ambiance familiale est chaleureuse et réconfortante, on se retrouve tout de suite englobé dans une bulle avec nos loups.

Ce livre, regorge d’informations concernant, les débuts de la meute de la Bastide aux loups sous le « règne » de Joseph, le père et Alpha de Morgan, Hugo et Gabriel. J’ai vraiment aimé en apprendre plus sur lui et Garm, l’Edgir de la meute de la Bastide aux loups. Leur passé les rend plus sages et je suis ravie pour Garm, ce loup a bien assez souffert comme ça, il mérite ce qui lui est tombé dessus. Nous en apprenant également beaucoup sur Tim et Bart qui n’ont pas toujours connu des jours heureux, mais qui restent tout de même de bons vivants, sauf quand l’un d’eux va mal. C’est un tome plein de révélations que nous prenons plaisir à découvrir.
J’ai de nouveau eu plaisir de retrouver quelques membres la meute des De Chânais (de Ysaline Fearfol, si vous ne connaissez pas, foncez !!), je pense que Soraya ne pouvait pas mieux tomber, de plus même si sa famille lui manque quelque peu, elle semble épanouie et heureuse auprès de son loup.

Concernant la plume de l’auteur, comment dire… j’ai lu 60 % du livre en un aprèm et une nuit donc, je pense qu’on peut dire qu’elle est addictive au possible. Comme je le disais, on ne s’ennuie pas, on ne se perd pas dans toutes ces informations et ce n’est pas « trop » non plus. Elena Guimard est une de mes auteures favorites en terme de Bit-Lit, j’ai su dès le premier tome que je pourrais poursuivre la trilogie les yeux fermés (même si c’est mission impossible de lire les yeux fermés lool)

Je recommande donc l’auteure et la trilogie à 200 % et j’attends le tome 4 avec impatience ❤

Avis 5/5 Coup de cœur

Publicités

Les Farkasok, tome 2 : Lune rouge Elena Guimard

Bit-Lit, Fantastique, Loups. Auto-édition. Prix sur Amazon: numérique: 7.98€, broché: 16.49€ (Cliquez sur l’image)

Hugo est intrigué par le comportement de son cousin Jordan. En effet, celui-ci se glisse subrepticement dans la vieille ville de Manosque pour un rendez-vous mystérieux environ tous les deux jours.
Mais avec le retour de Morgan et Manon avec une partie de leur petit clan il revient vers la bastide, ils lui ont tant manqué qu’il rêve de Manon…

Quel plaisir de retrouver la meute des Farkasok !

Je remercie chaleureusement Elena Guimard d’avoir accepté ma demande pour le service presse de son deuxième tome. ❤ ❤

Contrairement au premier tome qui nous livrait exclusivement l’histoire de Manon et Morgan, celui-ci nous livre principalement deux histoires ainsi que le point de vue de plusieurs membres de la meute. Nous découvrons donc Hugo qui se retrouve plusieurs fois à filer son cousin Jordan (dont Manon à intercepté des pensées pas claires), Hugo sent que quelque chose se trame, mais il n’arrive pas à savoir s’il se fait des idées ou non… nous découvrons également Ross le chasseur de la meute, elle est une jeune louve et se trouve quant à elle empêtré dans une tout aussi drôle d’affaire que Hugo. Si le premier tome n’était pas de tout repos, celui-ci l’est encore moins.

J’ai aimé découvrir Hugo qui comme dans le tome 1 se révèle être un homme bon, sincère et loyal. Il en va de même pour Ross, ce sont des traits de caractères propres aux membres de la meute et encore une fois nous les voyons proches et solidaires. Nous retrouvons la chaleur et la bienveillance que nous avions découvertes dans le premier tome et personnellement j’aime toujours autant ce climat familial. Tous les membres sont liés les uns aux autres et je trouve cela très beau, mais le lien qui unit les frères Farkasok et Manon est plus incroyable encore.

L’auteure pose des intrigues dès le début concernant Ross et Hugo et dévoile les histoires en les entremêlant tout du long, notez qu’elle le fait à merveille puisqu’à aucun moment je n’ai trouvé d’incohérences dans son récit. De plus, sa plume est toujours aussi fluide, addictive et très agréable. J’ai d’ailleurs eu la superbe surprise de voir apparaitre une autre meute connue dans la bit-lit française, j’étais toute folle de les retrouver ici et ça m’a vraiment plu, je suis ravie pour Soraya et j’espère retrouver quelques chapitres d’elle dans le tome 3.

La Lune Rouge voit le jour et ses membres sont fascinants… Hâte de lire la suite.

Avis: 5/5 Coup de coeur

Les Farkasok, Intégrale du tome 1 : La bastide aux loups Elena Guimard

Bit-Lit, Fantastique, Loups. Auto-édition. Prix numérique: 7.90€ Prix broché: 16.49 sur Amazon

Un accident. Et son existence bascule sous une pluie battante. Le réveil est difficile. Plus aucun souvenir de sa vie passée ne perce la brume de son cerveau. Morgan, son sauveur lui octroie le doux prénom de Manon, car après tout, nous sommes en Provence. Cependant, les bizarreries et les non-dits s’enchaînent, tout comme le chant des loups qui s’élève certaines nuits autour de la bastide du même nom. Les souvenirs ou rêves qu’elle fait sont bien trop étranges pour ne pas refléter une partie de la vérité. Son hôte l’attire, mais il la rejette en dépit de ce qu’elle parvient à déchiffrer dans le reflet du miroir. Qui est-il en réalité, et qui est-elle ?

Je n’ai pas dévoré ce roman, non, je l’ai englouti !

Ces derniers temps, j’avais envie d’une Bit-Lit et j’envisageais de relire la série Draicon des éditions Harlequin, mais je suis tombée sur les Farkasok et ils m’ont tout de suite plu, alors j’ai tenté ma chance et je remercie chaleureusement Elena Guimard d’avoir accepté ma demande de service presse sur Simplement.

Dans ce roman, nous rencontrons Manon qui est devenue amnésique à la suite d’un violent accident survenu lorsqu’elle conduisait un jour de tempête. Morgan en entendant le choc de l’accident et Manon crier se précipite sur les lieux et la trouve entre la vie et la mort. Ne se résignant pas à laisser cette inconnue mourir, il bafoue les lois des siens et la sauve d’une certaine façon, mais c’est sans compter sur ces fameuses lois qui la mettent en danger, refusant de laisser les siens choisir si elle doit vivre ou non, il transgresse les règles une nouvelle fois et tente le tout pour le tout, en se condamnant à vivre dans son enveloppe primaire… Mais tout ne se passe pas comme il l’avait prévu et c’est tant mieux j’ai envie de dire !
Il est assez difficile de vous parler du roman sans vous spoiler, alors je préfère m’arrêter là concernant l’histoire.

Les personnages, tout d’abord, Manon, elle est une femme douce et agréable, nous suivons son évolution au fil des pages et j’ai apprécié la voir prendre de plus en plus de force et de confiance en elle.
Ensuite, Morgan, bordel que j’aime cet homme, il est prévenant, protecteur, POSSESSIF (ben ouais, c’est un loup ^^), il grogne à tout bout de champ, mais il est aussi tendre et vrai dans ses sentiments.
J’ai énormément aimé les personnages principaux, leur évolution et ce lien qui les unit depuis l’accident.
Enfin, les personnages secondaires, ils sont tout aussi importants que les principaux et sont tous très attachants. < 3

L’auteure amène l’histoire d’une façon originale (je parle par rapport à Morg) et nous livre à merveille la vie de la meute, si bien qu’on ressent vraiment qu’ils sont proches et tous liés, et surtout qu’ils sont toujours là les uns pour les autres. C’est un des gros points forts du roman. Cette meute est parfaite et son environnement l’est tout autant. J’aime la nature et j’aurai volontiers pris la place de Manon dans cette histoire (enfin pour la meute, Morgan et l’environnement ^^) Elena Guimard, nous livre également un contexte familial opposé à celui des Farkasok et nous comprenons tout de suite pourquoi Manon est tombée sous le charme de cette famille, puisque nous-même lecteurs, nous n’y échappons pas.

Concernant la plume de l’auteure, elle est fluide et très addictive, Elena contrôle l’univers de sa Bit-Lit à la perfection et nous pose ça et là des événements qui poussent l’intrigue et nous tiennent en haleine tout du long. La fin arrive très vite (trop vite) malgré le nombre de pages, c’est dire comme j’ai été captivé par ma lecture^^. Ma foi, il reste encore deux tomes, qu’il me tarde de lire parce qu’on se le dise, les Farkasok sont fascinants !

Bref, un véritable coup de cœur pour cette Bit-Lit que je recommande à 200 %

Avis 5/5 Coup de coeur

Ne me lâche pas Lil Evans

Elle l’envoûte. Il la protège. 
Louka va la rencontrer sur son territoire. Elle, cette jeune femme perdue et brisée qui réveille sa bestialité. Alors qu’il devrait la tuer, ses instincts de loup le poussent à la protéger, envers et contre tout. 
Mais dans ce monde où les Métamorphes sont enfin libres de vivre, certaines personnes se révèlent être encore pire que des cauchemars. Leur violence n’aura d’égal que leur haine pour tout ce qui touche au surnaturel. Des événements tragiques forceront alors un Louka dévasté à prendre son destin en main. Il fera tout pour sauver la femme qu’il aime avant qu’il ne soit trop tard.

Est-ce qu’il vous arrive de savoir qu’un roman sera un coup de cœur avant même de l’avoir ouvert ? Personnellement, ça m’arrive quelques fois et c’est-ce qu’il s’est passé avec ce roman ! J’adore la bit-lit et dès qu’on me dit que c’est avec des métamorphes loups, je fonce tête baissée.

Dans ce roman, nous rencontrons une métamorphe lynx qui depuis son enfance est sous les jougs de deux humains, Denyse et Kean, son quotidien n’est que violence, souffrance, ces humains lui font vivre un véritable enfer tout en la gardant captive dans une cage aussi petite que celle d’un chat, jusqu’au jour où, ils ont un accident de (en?) caravane, la cage du lynx, s’étant ouverte, la femelle s’enfuit, c’est ici que nous rencontrons Louka, l’alpha de la meute December, un alpha latent qui néanmoins se fait respecter par sa meute et qui n’a rien a envier à la force et à la vitesse de ses loups.
Le lynx – dont vous découvrirez le joli prénom en lisant le livre – ayant pénétré sur le territoire des loups, aurait pu se faire tuer, mais Louka se trouve être envouté par la femelle. Elle, n’a jamais connu le monde extérieur et ne connaît rien ou peu de la vie, elle est abîmée physiquement et psychiquement, la seule chose qui lui a été inculquée, c’est la soumission. Cela mis à part, elle est une femme douce, intelligente à qui on a envie de tout apprendre, c’est d’ailleurs ce que Louka fait, l’alpha s’est entiché du lynx et compte bien la défaire de ses habitudes de soumise et lui faire découvrir la vie. Louka est un homme bon, tendre, droit et dévoué. Aussi, l’arrivée de la femelle, réveille en lui quelque chose qu’il n’avait plus ressenti depuis plusieurs années, son loup.

J’ai aimé voir l’évolution entre Louka et la femelle Lynx, dans ce roman, les espèces peuvent avoir pour compagnes / compagnons des métamorphes différents (Ex: loup/lynx loup/ours…), ça m’a d’abord étonné, mais j’ai adoré ça.

L’auteure a su me tenir en haleine tout le long de son roman, ses personnages principaux sont attachants, j’ai trouvé leur histoire intense, et je regrette d’avoir déjà fini ma lecture, j’en veux encore ^^  J’ai cru comprendre qu’il s’agissait d’un one shot, j’aurai pourtant adoré avoir une suite avec les autres membres de la meute…
Je suis ravie d’avoir découvert cette auteure – je remercie Soleano Books pour cela, puisque c’est grâce à elle – et il me tarde de lire ses autres romans.
Avis 5/5 Coup de cœur

 

 

Les étoiles de Noss Head ❤️

 Hannah, bientôt dix-huit ans, était loin d’imaginer que sa vie prendrait un tel tournant. Ses vacances tant redoutées à Wick vont se transformer en véritable conte de fées, puis en cauchemar… Tout va changer, brutalement. Elle devra affronter l’inimaginable, car les légendes ne sont pas toujours ce qu’on croit.

Leith, ce beau brun ténébreux, mystérieux, ne s’attendait pas non plus à Hannah. Il tombe de haut, l’esprit a choisi : c’est elle, son âme soeur. Pourra-t-il lui cacher ses sentiments encore longtemps ? Osera-t-il lui avouer qu’il n’est pas tout à fait humain ?
Il le devra, elle est en danger et il lui a juré de la protéger, toujours…

 

Aaah les étoile de Noss Head.
Avant cette saga, j’avais ressenti beaucoup de choses en lisant.
Mais là, Sophie Jomain m’a fait pleurer ! C’était la première fois et je n’arrivai pas à m’arrêter, j’ai parfois du mal à y croire, mais c’est vrai, j’ai pleuré.
Bon ok,  je suis hyper émotive mais, quand même, après je me dis, tu chouines bien devant un film ou une série pourquoi pas devant un livre ?

Donc voilà, cette saga est mon plus gros coup de cœur après Twilight. Je l’ai dévoré encore et encore.

Les personnages sont magnifiques et attachants et je dois dire qu’encore aujourd’hui après plus d’un an, ils me manquent.
Du coup, j’ai tendance à relire le premier tome (mon préféré) quand je suis vraiment en manque d’eux.
Pourtant, j’ai vraiment du mal à relire une deuxième fois mes romans en règle générale, mais, là ça ne me dérange pas, et même si je connais l’histoire par cœur, je suis toujours autant « à fond dedans ».
Mes personnages, je les vois toujours pareils ainsi que l’environnement dans lequel ils vivent. J’ai toujours les mêmes sensations et je chouine toujours aux mêmes endroits, c’est pour dire.
Sophie Jomain nous a fait entrer dans un univers extraordinaire.

J’aime beaucoup les bit-lit avec nos amis les loups et avec cette saga, j’atteins le summum. :D

Avis 💜💜💜💜💜 5/5  Gros coup de coeur

Enregistrer