Bleeding Heart Nikki Jenkins

Émilia Stark a enfin réussi à obtenir ce qu’elle voulait au plus profond d’elle : William Portman. Mais après quatre ans de bonheur, voilà que Will s’éloigne soudainement d’elle, sans aucune explication.
Pourquoi ce changement d’attitude ?
Au détour des interrogations de Mia, pénétrez dans ses souvenirs. Celui d’un premier amour, inconditionnel et unique, qui vous plonge brusquement dans le monde des adultes

Je remercie Nikki Jenkins pour le service presse :)

Emilia dit Mia est très proche de la famille Portman et ils la considèrent comme en faisant partie sauf peut-être Will, ce jeune homme impassible, défini comme étant sans cœur. Ce qui n’empêche pas Mia d’en tomber amoureuse, mais à quel prix ?

J’ai apprécié le personnage de Mia, elle est mignonne et torturée par son amour pour Will, c’est un petit bout de femme qui m’a touché.
Quant à Will, My Gosh! Je l’aurai étripé avec plaisir. Il est un jeune homme froid, distant, insensible. Il m’aura fallu arriver à la fin pour que je puisse enfin l’apprécier.

J’ai beaucoup aimé ma lecture qui l’a tout de suite happé, l’auteure mêle passé et présent et intègre à un moment deux points de vues qui sont les bienvenues.
On ne comprend pas tout de suite la raison de l’éloignement de Will, ça se met en place vers la fin. On comprend alors mieux l’impassibilité de ce dernier.

Concernant l’histoire, je l’ai trouvé très bien écrite, plume fluide, intrigue et addiction sont également au rendez-vous, je n’ai pas pu arrêter ma lecture avant la fin. C’est une histoire courte idéale entre deux romans.
Avis 5/5 Coup de coeur

Le chant du cœur Amy Harmon

 

Pour moi, le paradis, c’est la cloche qui annonce le début d’un match de free fight, l’adrénaline qui monte, la sueur qui me brûle les yeux et le feu qui coule dans mes veines. C’est la foule indistincte qui scande mon nom et l’adversaire du jour qui veut verser mon sang. Pour moi, le paradis se résumait au ring octogonal. Jusqu’à ce que je rencontre Millie.
Jusqu’à ce que je change. Si l’octogone était mon paradis, alors Millie était l’ange en son centre, la fille pour laquelle je voulais me battre, celle qui m’a appris que les batailles les plus importantes sont parfois celles que l’on ne pense pas gagner.

Ayant eu un énorme coup de cœur pour « La loi du cœur », je ne pouvais pas ne pas lire « Le chant du cœur » et une fois encore Amy Harmon a su me toucher.

Dans ce tome-ci, nous retrouvons David dit Tag, quelques années après que Moïse ait retrouvé Georgie. Tag a fait son petit bout de chemin, il est patron d’un bar, propriétaire d’une salle de sport et un combattant, il avance comme il le peut depuis la découverte du corps de sa sœur Molly.
Nous rencontrons aussi Amélie dit Millie et son jeune frère Henry. Amélie est une jeune femme non-voyante qui décroche un poste de danseuse au Tag’s. Le soir où David la découvre pendant son passage sur scène et qu’il la raccompagne chez elle, il tombe sous son charme.

J’ai beaucoup aimé découvrir Tag, ayant soutenu Moïse auparavant, j’avais apprécié son personnage et c’est avec plaisir que je l’ai retrouvé.
David est un homme séduisant et séducteur. Il plaît de par son physique, mais qu’en sera-t-il face à une femme qui ne peut pas le voir ?
Amélie, va voir en lui un homme sincère, honnête, droit, fort, altruiste et drôle.
Quant à elle, My Gosh!! Elle est incroyable ! Une BookGirlFriend parfaite, elle est faite de douceur, de force, d’intelligence et d’humour. Cette femme force le respect et pas parce qu’elle est aveugle, je parle là de son caractère.

Dans ce roman, nous découvrons l’histoire de David et Amélie à travers des cassettes audios enregistré pour Millie par Tag, il dévoile tous ses ressentis, j’ai pour ma part, réellement eu l’impression de l’écouter tout le long du roman. Nous découvrons également que Tag va devoir se battre pour lui-même pour une fois et que ce qu’il avait prévu pour préserver ses proches sera compromis justement par ces derniers. Quand on est aussi généreux que David Tag Taggert avec ses amis, il ne faut pas compter sur eux, pour qu’ils vous abandonnent.

M I N I  S P O I L E (surlignez si vous voulez lire 😉 )

_Il y a une chose qui m’a énormément étonné, mais qui m’a plu, c’est de trouver le point de vu de Moïse tout au long. J’aurais normalement dû préféré le point de vue de Millie, mais l’auteure à si bien tourné son roman que ça ne m’a pas gêné. _

« Le chant du cœur » est différent de « La loi du cœur », il m’a moins retourné, moins chamboulé, mais il est tout aussi profond, et tout aussi beau, comme je l’ai dit plus haut, Amy Harmon m’a de nouveau touché, émue avec sa plume douce et délicate. L’univers dans lequel elle nous plonge est un mélange d’espoir, de courage, de désespoir et d’abandon, qu’elle manie à la perfection. Elle m’a également fait fondre en larmes à chaque mention d’Eli, comme quoi le premier tome m’a vraiment ruiné émotionnellement. Je recommande ce roman à 200%

 

Avis 5/5 Coup de cœur

Je te hais…Passionnément Sara Wolf

RÈGLE NUMÉRO 1 :
Ne jamais parler d’amour
RÈGLE NUMÉRO 2 :
Ne jamais penser à l’amour
RÈGLE NUMÉRO 3 :
Éviter tout sentiment

Isis Blake, 17 ans, a un objectif : ne JAMAIS retomber amoureuse. Alors qu’elle tente de s’intégrer dans son nouveau lycée, elle tient à ce que personne n’apprenne qu’avant elle était obèse… et qu’elle avait un coeur. Mais, au lieu de se faire discrète, Isis colle son poing dans la figure de Jack Hunter, celui qu’on surnomme  » le Prince de Glace « . Dès lors les couloirs du lycée deviennent un champ de bataille. Leur guerre sera sans merci…

J’enchaîne les coups de cœur lol!
J’ai découvert un extrait du roman sur le site Pocket Jeunesse et j’ai tout de suite été prise dans cette histoire (oui lu en quelques heures, il est vraiment captivant).

Nous rencontrons Isis dix-sept ans, fort caractère, elle sait ce qu’elle veut, elle est obstinée, attachante, drôle et bordel quel sale gosse, j’ai adoré son personnage, elle est fraîche malgré ses blessures et cette répartie qu’elle a, c’est quelque chose…
Nous rencontrons également Jack, ce beau gosse, froid, hautain, distant et mystérieux au regard glacial qui lui vaut le surnom de « Prince de Glace ». L’archétype de l’enfoiré et pourtant tout comme Isis, j’ai adoré son personnage.

Leur première rencontre restera marquée comme la plus belle de toutes pour moi, Isis frappe fort  ^^
Après leur première rencontre, Isis et Jack se livrent une guerre au lycée, chacun touche les points faibles de l’autre, tous les coups sont permis, mais nos protagonistes entretiennent une relation Amis / Ennemis plein de rebondissements qui ne manque pas de nous distraire et de nous tenir en haleine du début à la fin.

J’ai pris énormément de plaisir à lire ce roman et la double narration à certains passages est plus que bienvenue. Concernant la plume de l’auteure, elle est plus qu’addictive soyons réaliste (c’est possible?). Je n’ai jamais autant été frustrée que face à ce cliffhanger de folie que nous livre Sara Wolf (rien que d’y penser, j’ai encore envie de hurler). J’ai hâte d’avoir le tome 2 dans les mains et l’attente va être vraiment longue. (je déteste ça).

Avis 5/5 Coup de cœur

Compass Tome 2 Soleano Rodrigues

Il avait tout pour se reconstruire une nouvelle vie : un nouveau pays, de nouvelles connaissances, la liberté tant désirée, des réponses tant attendues, des milliers de kilomètres entre lui et ses démons … Mais ça c‘était sans compter sur ses retrouvailles explosives avec son premier et unique amour, la mystérieuse Heaven.
[partie du résumé manquante, c’est volontaire ^^]
Un deuxième tome à l’image parfaite de la complexité de l’esprit de Jared : sombre, perdu, en colère, triste …
《Heaven n’était pas la seule à détenir un sombre secret terrifiant. Je ne vis que depuis deux ans avec le mien et pourtant, son poids pèse atrocement sur mes épaules.
On dit que l’amour survit à tout, mais Heaven et Jared réussiront-ils à surpasser tous les obstacles qui se mettent en travers de leur chemin ?

Un roman que j’ai attendu avec impatience et qui ne m’a pas déçue.
Je remercie Soleano de me l’avoir fait parvenir et je la félicite pour ses deux pépites.

Je tiens à dire qu’il est difficile de chroniquer Compass sans spoiler les deux tomes, mais je vais essayer…

Dans le premier tome, on quitte Jared et Heaven sur un nouveau coup du sort et nous retrouvons dans ce deuxième tome Jared pour une première partie où, on apprend son ressenti vis-à-vis de Heaven, mais pas que… On en apprend beaucoup sur lui, sur sa vie avec et sans son amour, sur son amitié profonde avec Kévin qui est vraiment un homme bien et un ami loyal, on en apprend plus sur sa famille et sur ce mal qui le ronge. Tout se met en place petit à petit pour donner une deuxième partie, dans laquelle Heaven est plus présente, cette partie nous en révélera plus sur elle, elle fait face alors à grand nombre de remarques désobligeantes de certaines personnes de l’entourage de Jared, mais aussi et surtout elle fera face à une grosse vérité qui la bouleversante concernant son passé.

Jared et Heaven vont connaître moult péripéties et si à un moment, j’ai détesté Jared et pas compris son comportement, il se révèle être l’homme que je pensais qu’il été depuis le début à savoir, un homme bon.

J’ai énormément apprécié ma lecture et l’écriture de Soleano qui est toujours aussi addictive. (ça aide d’écrire dans sa voiture lool)
Je vous recommande les deux tomes si vous n’avez toujours pas sauté le pas, ce sont des merveilles. Et je vous laisse découvrir l’interview que l’auteure nous a accordée. Encore merci à toi ma belle :)

Tome 1
Tome 2

 

Avis 5/5 Coup de cœur

Déviants Cara Solak

3 petits mots simples. Le combat de toute une vie.
La lutte commence ici…
Gabrielle, 20 ans, est une jeune fille secrète et solitaire. Mais depuis longtemps déjà, elle se sait différente, de ce genre de différence dont il ne vaut mieux pas parler. Alors elle vit avec et préfère se faire discrète en ces temps troublés.
Sa rencontre explosive avec Matthew, jeune professeur de psychologie, aussi attirant qu’agaçant, voit toutes ses certitudes voler en éclats.
Parce qu’elle n’est pas seule. Ils ne sont pas seuls à être différents.
Pour le gouvernement, ils sont considérés comme des… Déviants.
Mais Gaby est-elle prête à entendre la vérité ?

Je remercie les Éditions Plumes du Web pour l’envoi de ce roman de Cara Solak qui sortira le 15 juin.

Le coup de cœur s’est fait sentir dès le premier chapitre.
En effet, en découvrant Gaby, j’ai tout de suite accroché avec son personnage et sa relation avec Mr Baker promettait d’être tumultueuse.
Gaby est une jeune femme d’une vingtaine d’années, étudiante en médecine, elle souhaite se spécialiser en neuro, elle a aussi son petit caractère, têtue et elle ne se laisse pas marcher sur les pieds. Jusqu’ici rien d’anormal… Sauf que Gaby peut se glisser dans l’esprit des gens et savoir ce qu’ils pensent. Elle est une déviante tout comme sa meilleure amie Julia.
Quant à Mr Baker, son professeur, pas beaucoup plus âgé qu’elle, il est d’apparence sûr de lui et on dit de lui qu’il enchaîne les conquêtes d’une nuit… Si au commencement de l’histoire, il se montre froid et cinglant avec Gaby, il n’hésite pas à lui sauver les fesses à la fac face à l’URS. C’est ainsi que nous découvrons que lui aussi est un déviant.

L’URS, Unité de Régulation de Survie est une organisation qui officiellement lutte contre la criminalité, mais qui officieusement traque les déviants. On ne sait pas ce que deviennent les déviants arrêtés et les arrestations se font de plus en plus fréquentes.

Quand Julia, se fait traquer et qu’elle appelle Gaby, cette dernière décide de la retrouver avec l’aide de Mr Baker, une fois retrouvée, Julia se voit obligée de changer d’identité d’autant qu’elle détient une liste encodée qu’elle a trouvée sur le corps d’un agent décédé de l’organisation. Commence alors une chasse aux informations, entre le décodage de la liste, retrouver les personnes qui se trouvent dessus et le lien entre tout cela. Les déviants vont devoir se battre pour pouvoir vivre en paix et la bataille promet d’être longue et difficile…

J’ai beaucoup aimé cette histoire remplie d’intrigue et de rebondissements, si bien que nous ne nous ennuyions pas une seconde. Les personnages sont travaillés, bien recherchés, tous, ont un rôle à jouer. L’écriture est fluide, simple et addictive, aussi, nous rentrons immédiatement dans l’univers dystopique de l’auteure et la petite romance que nous découvrons au fil des pages ajoute un plus à tout cela. (un peu d’amour dans ce monde de brutes, qu’on dit ^^)

Je recommande bien évidemment ce roman et il me tarde d’avoir le tome deux en main.

Avis  5/5 Coup de cœur

 

Ne me lâche pas Lil Evans

Elle l’envoûte. Il la protège. 
Louka va la rencontrer sur son territoire. Elle, cette jeune femme perdue et brisée qui réveille sa bestialité. Alors qu’il devrait la tuer, ses instincts de loup le poussent à la protéger, envers et contre tout. 
Mais dans ce monde où les Métamorphes sont enfin libres de vivre, certaines personnes se révèlent être encore pire que des cauchemars. Leur violence n’aura d’égal que leur haine pour tout ce qui touche au surnaturel. Des événements tragiques forceront alors un Louka dévasté à prendre son destin en main. Il fera tout pour sauver la femme qu’il aime avant qu’il ne soit trop tard.

Est-ce qu’il vous arrive de savoir qu’un roman sera un coup de cœur avant même de l’avoir ouvert ? Personnellement, ça m’arrive quelques fois et c’est-ce qu’il s’est passé avec ce roman ! J’adore la bit-lit et dès qu’on me dit que c’est avec des métamorphes loups, je fonce tête baissée.

Dans ce roman, nous rencontrons une métamorphe lynx qui depuis son enfance est sous les jougs de deux humains, Denyse et Kean, son quotidien n’est que violence, souffrance, ces humains lui font vivre un véritable enfer tout en la gardant captive dans une cage aussi petite que celle d’un chat, jusqu’au jour où, ils ont un accident de (en?) caravane, la cage du lynx, s’étant ouverte, la femelle s’enfuit, c’est ici que nous rencontrons Louka, l’alpha de la meute December, un alpha latent qui néanmoins se fait respecter par sa meute et qui n’a rien a envier à la force et à la vitesse de ses loups.
Le lynx – dont vous découvrirez le joli prénom en lisant le livre – ayant pénétré sur le territoire des loups, aurait pu se faire tuer, mais Louka se trouve être envouté par la femelle. Elle, n’a jamais connu le monde extérieur et ne connaît rien ou peu de la vie, elle est abîmée physiquement et psychiquement, la seule chose qui lui a été inculquée, c’est la soumission. Cela mis à part, elle est une femme douce, intelligente à qui on a envie de tout apprendre, c’est d’ailleurs ce que Louka fait, l’alpha s’est entiché du lynx et compte bien la défaire de ses habitudes de soumise et lui faire découvrir la vie. Louka est un homme bon, tendre, droit et dévoué. Aussi, l’arrivée de la femelle, réveille en lui quelque chose qu’il n’avait plus ressenti depuis plusieurs années, son loup.

J’ai aimé voir l’évolution entre Louka et la femelle Lynx, dans ce roman, les espèces peuvent avoir pour compagnes / compagnons des métamorphes différents (Ex: loup/lynx loup/ours…), ça m’a d’abord étonné, mais j’ai adoré ça.

L’auteure a su me tenir en haleine tout le long de son roman, ses personnages principaux sont attachants, j’ai trouvé leur histoire intense, et je regrette d’avoir déjà fini ma lecture, j’en veux encore ^^  J’ai cru comprendre qu’il s’agissait d’un one shot, j’aurai pourtant adoré avoir une suite avec les autres membres de la meute…
Je suis ravie d’avoir découvert cette auteure – je remercie Soleano Books pour cela, puisque c’est grâce à elle – et il me tarde de lire ses autres romans.
Avis 5/5 Coup de cœur

 

 

Blue Belle: L’éveil des Archanges Océane Ghanem

Je remercie les Éditions Plumes du Web de m’avoir fait découvrir ce roman qui sera publié cet automne ainsi que l’auteure qui a su me transporter dans son univers.

Blue est une néphilim au passé trouble, dont les différences physiologiques la marginalisent depuis l’enfance. Lysander,  
Prince des Cieux, est un ange guerrier au tempérament rigide et conservateur qui exècre les néphilims.  
Ils n’auraient jamais dû se rencontrer.  
Mais le destin s’en mêle et les pousse l’un contre l’autre. Entre eux, une irrésistible alchimie éveille en Blue des pouvoirs qu’elle désespérait de posséder et fait voler en éclats toutes les certitudes sur lesquelles Lysander a bâti son existence. Jusqu’à ce que la mort les rattrape. Ils auront un prix terrible à payer. Car le jour du jugement dernier est arrivé.

My Gosh!! J’avais envie de quelque chose de différent des New Adult que j’enchaîne en ce moment, je pensais m’orienter vers une dystopie, mais on m’a proposé Blue Belle: L’éveil des archanges et je suis absolument satisfaite de ma lecture. J’ai su dès les premières lignes que j’allais avoir un coup de cœur pour ce roman et ça n’a pas loupé. Je vais essayer d’en parler en n’en dévoiler le moins possible, tant ce roman renferme rebondissement sur rebondissement.

Blue Belle se retrouve aux prises d’un aspic, un démon serpent, qui a visiblement l’avantage sur elle, mais étant plus ange que néphilim, elle réussit à s’échapper de son démon et à atteindre un portail qui la mènera directement dans la chambre d’un ange qu’elle ne connaît pas, Lysander. Le Prince des Cieux.

Le personnage de Blue m’a conquis. Cette héroïne est une femme incroyable, en effet, en dépit du fait qu’elle soit « infirme » et que toute sa vie, on se soit moqué d’elle, elle reste une néphilim pleine de courage et peu importe ce qu’elle en pense, elle est aussi forte que douce. C’est vraiment un beau personnage et j’ai tout de suite accroché avec elle.
Quant à Lysander, Prince des Cieux, il est un ange, mais aussi un guerrier redoutable, qui voue une haine sans faille aux néphilims, il m’a plusieurs fois fait voir rouge, mais il m’a aussi énormément plu de par son attachement et sa possessivité envers Blue.
Il comprend également ce que Blue à traversé puisque lui-même a connu les moqueries.
Nos deux personnages principaux ont une destinée commune dont l’intrigue nous aspire et ne nous lâche plus. Avec Blue Belle et ses acolytes, nous plongeons dans un univers fantastique dans lequel anges et néphilims qui ne s’apprécient guère, se voient combattre côte à côte contre maintes forces obscures.

L’auteure gère son histoire à la perfection et nous tient en haleine du début à la fin, j’ai hâte de découvrir la suite des aventures de nos héros et je recommande forcément cette histoire.

Avis : 5/5 Coup de Cœur