Nordie, Partie 1: Guilendria Cécile Ama Courtois

Deijan et Guilendria se connaissent depuis l’enfance.
Lui rêve d’exploits guerriers et d’héroïsme, de carrière militaire et de liberté. Mais son destin va l’enchaîner à une existence qu’il exècre, et faire de lui un homme désabusé, amer et froid.
Guilendria, elle, rêve… de lui, depuis le jour de leur rencontre. Timide et discrète jusqu’à la transparence, elle a voué son cœur à Deijan. Et la vie va la combler… de la plus cruelle des manières !
L’amour peut-il vraiment triompher de tout ?

Eh bien quelle histoire!

Je remercie Cécile Ama Courtois pour l’envoi de ce service presse qui me tentait fortement.

Pour tout vous dire, en lisant le résumé, je m’attendais à autre chose. J’imaginais déjà un homme au summum de l’amertume et dont le comportement aller me faire sortir de mes gonds, mais non et j’ai été captivée d’entrée de jeu par ma lecture.

Dans cette première partie, nous rencontrons Deijan (j’aime vraiment le prénom de ce personnage), il est un guerrier au soldat du roi et lutte avec son équipe contre les écumeurs. Il mène une vie qui lui convient et se bat avec ferveur jusqu’à ce qu’un événement le ramène à une existence qu’il exècre.
Nous rencontrons également Guilendria, une jeune femme, folle amoureuse de Deijan et rêve de devenir son épouse depuis sa plus tendre enfance, mais cette dernière appartient à cet univers qu’il abhorre et lui rappelle ce qu’il a dû abandonner. Toutefois, Guilendria n’est pas celle qu’il pense et elle réserve bien des surprises.

Deijan est un personnage implacable, il vit sa vie de guerrier avec passion, aussi l’événement citer plus haut va le rendre froid, distant et dur, je me suis demandée pourquoi il était aussi aigri et son comportement avec Guilendria m’a irrité pas mal de fois, néanmoins au fil de l’histoire, l’auteure nous livre la raison. Quant à Guilendria , sa douceur, son amour et son espoir en parallèle à son fatalisme face à la situation qu’elle vit aurait pu la mener à sa perte, mais au contraire ça l’a rendu plus forte, plus audacieuse et pleine de bravoure et de dévouement pour son mari et ses sujets et certains lui rendent bien. J’ai énormément apprécié son personnage, une femme forte et douce comment ne pas tomber sous le charme ?

Concernant l’écriture de l’auteure, j’avoue avoir buté sur pas mal de mots, mais le dico intégré dans la Kobo ne sert pas à rien et ça me permet également d’enrichir mon vocabulaire alors c’est tout bénef ^^
D’autre part, l’auteure touche à plusieurs sujets lourds comme la violence, la barbarie, le viol et elle manie tout cela à la perfection. C’est un roman que j’ai adoré dévorer.

J’ai hâte de lire la suite et j’ose même espérer que Jorel le valet de Deijan jouera éventuellement un rôle dans la prochaine partie. (Après tout, il connait le château de fond en comble)

Avis 5/5 Coup de coeur

Publicités

12 commentaires sur « Nordie, Partie 1: Guilendria Cécile Ama Courtois »

N'hésitez pas à donner votre avis ;)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.