Make me bad, tome 1 Elle Seveno

Autrice : Elle Seveno | Édition: Hugo Poche| Genre : Romance | Pages : 436 | Prix Numérique: 7.99€ Broché: 7.60€ | POUR ACHETER CE ROMAN, CLIQUEZ SUR L’IMAGE

Que cela soit au travail ou dans sa vie personnelle, Laure est une gentille fille : dévouée, attentionnée, presque bonne poire. Elle est prête à tout pour faire plaisir aux autres, y compris à s’oublier. Cependant, lorsqu’elle découvre qu’elle est victime de la pire trahison possible de la part de ceux qu’elle aime le plus, deux choix s’offrent à elle : pleurer sur son sort ou laisser exprimer sa colère. Les gentilles jeunes filles ne choisissent pas la seconde option, elles ne décident pas de se venger et elles ne demandent pas à un très mauvais garçon de les aider. Mais si elles le faisaient, jusqu’où seraient-elles prêtes à aller ?

Dans le cadre du Zodiac Lecture Challenge de Late Bloomer Groupe FB , je devais lire un roman traitant de trahison et de vengeance. J’ai donc été faire une petite recherche sur Booknode, et j’ai jeté mon dévolu sur Make Me Bad. À peine commencé, que déjà j’étais plongée dans l’histoire au point de ne plus vouloir lâcher la liseuse. (je l’ai d’ailleurs payé quand le réveil a sonné lol)

Dans ce roman, nous rencontrons Laure, une jeune femme qui découvre que son petit-ami la trompe. Si l’infidélité la peine, connaître l’identité de la maîtresse de son homme l’achève. Alors qu’elle pourrait se morfondre dans sa tristesse, une certaine rage se développe en elle, Laure veut se venger et cet acte ne se fera qu’avec la personne la plus fourbe qu’elle connaisse. Commence alors une aventure incroyable, parce que Make Me Bad va au-delà de la mise en place d’un plan machiavélique. Dans cette histoire, on assiste à une sorte de renaissance, ou une découverte de soi intense, au choix. Cet aspect de la fiction nous tient en haleine, on a hâte de la lire et c’est ce qui m’a tenu en éveil^^

Parlons un peu des personnages, je vais seulement évoquer Laure, Matt et Alex (mais sachez que je trouve Sarah vraiment sympa et agréable.)

Laure… Laure, elle est une jeune femme gentille, serviable, qui laisse beaucoup trop de choses passer… Elle est à l’image même du célèbre « Trop bonne, trop conne » et ce qu’elle vit, fout les nerfs parce qu’elle ne le mérite vraiment pas. De ce fait, la voir se lancer dans une vengeance est appréciable, on a envie qu’elle prenne sa revanche en espérant qu’elle aille jusqu’au bout.
Alors qu’elle met son plan à exécution, nous distinguons un changement se faire, elle se révèle. Laure se laisse aller à qui elle est réellement et la voir se libérer est jouissif parce que malgré ses intentions, je ne trouve pas que son « vrai elle » soit une mauvaise personne. La jeune femme sait comment piquer notre curiosité et elle nous embarque avec brio dans sa vie.

Matt, c’est le fameux petit-ami. Clairement, je le trouve écœurant et je n’ai rien détecté de bien chez lui. Il est au premier abord, un homme charmant, compréhensif, doux, mais tout sonne faux dès le début. C’est typiquement le genre de gars dont on ne se méfie pas, et qui trahit sans aucun scrupule. Au fil des pages, on le découvre de plus en plus hypocrite, et l’envie de lui « couic » son service trois-pièces se fait plus forte encore. Non, vraiment, ce mec est abject, et Laure ne se portera que mieux sans cet abruti dans sa vie.

Finissons avec Alexandre, il est bien tout l’inverse de Matt, mais dans quel sens ? Alexandre est tout ce que l’on fuit quand on cherche l’amour.
C’est un connard, quetard, stratège, manipulateur et j’en passe, mais il assume et ne s’en cache pas. Il est un personnage secret, difficile à cerner, et on le voit calculateur en toutes situations. Une chose est sûre, tout ce qu’il fait a un impact qui va dans son sens et qui va l’arranger. Il est le genre d’homme qu’on n’apprécie pas et qui ne donne pas envie d’aller vers lui, toutefois, je préfère sa façon d’être à celle de Matt. D’ailleurs, j’ai adoré découvrir son personnage.

Parlons du roman dans sa globalité, maintenant. Je vais commencer par la plume de l’autrice qui est addictive, mais ça, je suppose que vous l’aviez déjà deviné. Elle est également fluide et agréable, mais surtout ce qui m’a le plus charmé, c’est sa sensualité infinie qui nous prend dans ses filets pour ne plus nous laisser partir.

Je suis plus que ravie par ma lecture, j’ai aimé me perdre dans chaque mot et en apprendre plus sur les personnages principaux qui nous embarquent dans une aventure secrète, parfois même vicieuse, mais qui nous happe tout du long. À 80 % de mon avancée, je ne savais pas encore qu’il y avait un tome 2 et j’étais déçue de déjà devoir quitter les protagonistes. Maintenant, j’ai juste hâte de les retrouver, d’autant que l’autrice nous laisse sur une fin impossible.

En somme, Elle Seveno m’a conquise et je compte bien me pencher sur ses autres œuvres. Je recommande évidemment Make Me Bad, et si vous le lisez, j’espère que vous prendrez autant de plaisir à tourner les pages que moi.

7 commentaires sur « Make me bad, tome 1 Elle Seveno »

N'hésitez pas à donner votre avis ;)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.