Royal Sweet Ari Augustin

Autrice : Ari Augustin | Ma photo est un montage, l’histoire n’es pas disponible en ebook ou en broché, mais elle est en ligne sur Wattpad | Genre : Romance | Couverture réalisée par Nequizias Design | POUR LIRE CE ROMAN, CLIQUEZ SUR L’IMAGE

 

J’ai grandi dans les douceurs et l’arôme des petits gâteaux chauds. Si pour certains, les pâtisseries sont synonymes de kilos, pour moi, c’est le paradis.

Le sucré, c’est mon péché mignon. Oh, oui ! Le sucré est mon péché mignon.

Un péché peut-être trop fort, trop doux, trop… tentateur. Je n’ai pas pour habitude de résister à l’envie de succomber.

Alors, quand je rencontre cet homme, un homme pas pour moi, par le plus grand des hasards, je me retrouve confrontée à une mauvaise passe.

Succombera, succombera pas !

 

Je remercie Ari Augustin pour sa confiance et pour m’avoir permis de lire Royal Sweet en ebook.

Je suis ravie d’avoir découvert sa plume dans un registre plus léger. Léger, dans le sens où l’on trouve beaucoup d’humour dans cette fiction, néanmoins les sujets traités sont importants.

 

Dans ce roman, nous rencontrons Sweetie et Eeve, deux jeunes pâtissières qui décrochent une opportunité professionnelle en or. Elles vont concevoir les pâtisseries pour l’anniversaire du prince Donovann et donc participer à la réception donnée en l’honneur de ce dernier. Commence alors une sacrée histoire, entre romance, doute et fous rires, nous n’avons pas le temps de nous ennuyer…

J’ai eu un véritable coup de cœur pour Sweetie. En effet, c’est un personnage que je trouve très réel et qui par ses complexes, mais aussi ses problèmes se rapproche du lecteur. C’est une jeune femme qui a eu un passé douloureux, elle a subi la moquerie des gens, le dénigrement, ce qui fait qu’elle a perdu sa confiance en elle. Aujourd’hui, elle porte le poids de ce passé dont elle n’est pas totalement libérée. Sweetie est adorable, attachante, naturelle et spontanée quand elle est à l’aise et qu’elle se laisse aller à être elle-même. De ce fait, la voir douter, hésiter, et gênée, nous chagrine parce qu’elle mérite de vivre sa vie pleinement sans se soucier de ce que pensent les autres. Sweetie est belle à l’intérieur comme à l’extérieur. Elle est aussi douce que son prénom, mais elle nous laisse parfois apercevoir qu’elle peut avoir un tempérament de feu et nous prenons plaisir à la découvrir.

Donovann, bien qu’il soit membre de la famille royale, il reste  simple avec de vraies valeurs. Outre son statut de prince, il a tout d’un homme humble. J’aime le fait qu’il soit prévenant avec Sweetie, qu’il soit doux et gentil avec elle. J’apprécie qu’il se montre intransigeant avec ceux qui l’attaquent et la blessent. Donovann est un petit coquin, il est charmé et attiré par les courbes de sa belle et il ne s’en cache pas, pourtant il la traite avec respect. Il ne la brusque pas et avance au rythme de Sweetie.

Et il y a Eeve, dit Yves comme Yves Rocher, le bifton en moins, selon l’autrice^^
Bref ! Eeve… Cette tornade est la meilleure amie de Sweetie, mais c’est aussi une nana complètement déjantée qui enchaine connerie sur connerie. Elle est extraordinaire et pas seulement parce qu’elle nous fait mourir de rire toutes les deux pages, mais aussi parce que son amour pour Sweetie est inconditionnel. Ces deux-là vivent une superbe amitié où chacune veille sur l’autre, chacune prend soin de l’autre et l’amour qu’elles se vouent est touchant. J’ai cru que je me lasserais de Eeve, mais c’est tout le contraire qui s’est produit.

 

Parlons du roman dans sa globalité…

L’autrice nous plonge ici dans une romance légère qui traite tout de même de sujets importants comme l’hydratation des cheveux bouclés ? Ah non ! Ça, c’est juste parce que je suis une obsédée des boucles lol. Plus sérieusement, Ari Augustin montre dans ce roman l’impact des mots des autres, l’impact des jugements sur une personne. Mais aussi l’impact des troubles alimentaires, comme l’hyperphagie qu’on ne connait pas « bien », mais qui pourtant détruit tout autant que la boulimie et l’anorexie. En tant qu’hyperphage, on se sent souvent comme une simple grosse bouffe sans forcément savoir qu’on est malade. De ce fait l’estime de soi baisse, et si en plus on essuie remarque désobligeante sur remarque désobligeante, il est difficile de se relever et de retrouver sa confiance en soi et en celle des autres. C’est une réalité que j’ai perçue dans Royal Sweet.

L’autrice nous plonge également dans un univers sucré… Sweetie et Eeve sont pâtissières (oui, je l’ai déjà dit^^), mais est-ce que j’ai avoué qu’en lisant Royal Sweet, je mourrais d’envie de manger des cupcakes ? Non ? Eh bien, voilà c’est fait. J’ai eu faim tout le long de la fiction, mais j’ai adoré ce fond.

Concernant, la plume d’Ari Augustin, je le redis, elle est agréable, fluide et dans Royal Sweet, je l’ai trouvée addictive. Elle m’a conquise.

Pour ce qui est des personnages, vous l’aurez compris, je les ai adorés et j’ai pris grand plaisir à les suivre. Nous retrouvons d’ailleurs Adam et Lya dans leur relation toujours aussi explosive, mais assez comique au final du point de vue de Donovann. Adam m’a quand même agacé, mais j’ai aimé Lya.

Pour conclure, Ari nous offre un roman tantôt léger et drôle, tantôt sérieux. Elle nous embarque dans une romance délicieuse entre une femme douce qui peut se montrer piquante parfois, et un prince simple qui ne pète pas plus haut que c**. Je recommande bien évidemment Royal Sweet et j’espère que si vous lisez la fiction, elle vous plaira autant qu’à moi.

 

Freyja, tome 1 : Clarté errante Marianne Huyghe

Pour lire le premier tome de Freyja cliquez sur l’image. 🙂 ||  Notez que l’histoire est publiée sur Wattpad.

Lorsque Freyja, Déesse nordique de la beauté, de l’amour et de la séduction se sent menacée par un autre Dieu, elle décide d’abandonner ses attributs divins et de prendre refuge sur Terre.  Mais avait-elle vraiment mesuré les conséquences de cette décision qui pourrait finir par bouleverser le Destin du Monde ?

Dans cette histoire, nous rencontrons Freyja, déesse guerrière de l’amour et la fertilité au Valhalla où elle accueille les guerriers après leur mort afin de les préparer pour le Ragnarok. Elle est contactée par Odin pour régler quelques différends dans d’autres royaumes. Lors de son passage à Asgard, elle rencontre Thor et Loki, si l’un semble attentionné à son égard il n’en va pas de même pour l’autre. Frigg la « mère » de Loki, met alors Freyja en garde contre ce dernier. À son retour au Valhalla, Freyja fait un cauchemar or, les dieux ne rêvent pas, un mauvais présage pousse la déesse à partir et à abandonner sa magie afin de se préserver. C’est au Midgard que nous la retrouvons en tant que « simple » humaine, elle y rencontre Aarren guerrier qui la livre à son Yarl…

J’ai vraiment aimé le personnage de Freyja, autant sur Asgard qu’au Midgard. C’est une femme superbe (du moins, elle est décrite comme telle et c’est l’image que je me fais d’elle aussi), elle est d’une extrême amabilité et d’une douceur inouïe, néanmoins elle s’est faire preuve d’implacabilité lorsqu’on l’attaque. Douce et forte, elle est une femme surprenante qui a su me plaire dès les premiers mots.

Au Midgard, nous rencontrons Aarren, un guerrier aussi impassible et féroce que séduisant et robuste. Dans un premier temps, nous percevons en lui son côté froid et distant, puis a fil des chapitres, Aarren laisse apparaitre une tout autre facette de sa personnalité, en effet il se révèle plus jovial et quelque peu protecteur avec Freyja, malgré son air bourru toujours présent.

Concernant la globalité de cette histoire, qu’on se le dise, j’ai eu un superbe coup de cœur.
Le décor que pose l’auteure est maitrisé, ses personnages sont travaillés et entiers, quant à l’intrigue elle nous accroche tellement qu’il nous est impossible de lâcher Freyja dans son aventure. Pour parler de la plume de Marianne Huyghe, je suis totalement fan ! Elle est attrayante, fluide, addictive et créative. J’ai aimé me perdre dans chaque mot de cette histoire, l’auteure m’a captivé jusqu’au dernier instant où elle pose une nouvelle intrigue pour le tome 2 que j’ai vraiment hâte de lire.

Je recommande ce premier tome et je tiens à préciser que l’auteure effectue actuellement des corrections dessus. (Bon courage d’ailleurs ^^)

Avis 5/5 Coup de cœur

Compass Tome 2 Soleano Rodrigues

Il avait tout pour se reconstruire une nouvelle vie : un nouveau pays, de nouvelles connaissances, la liberté tant désirée, des réponses tant attendues, des milliers de kilomètres entre lui et ses démons … Mais ça c‘était sans compter sur ses retrouvailles explosives avec son premier et unique amour, la mystérieuse Heaven.
[partie du résumé manquante, c’est volontaire ^^]
Un deuxième tome à l’image parfaite de la complexité de l’esprit de Jared : sombre, perdu, en colère, triste …
《Heaven n’était pas la seule à détenir un sombre secret terrifiant. Je ne vis que depuis deux ans avec le mien et pourtant, son poids pèse atrocement sur mes épaules.
On dit que l’amour survit à tout, mais Heaven et Jared réussiront-ils à surpasser tous les obstacles qui se mettent en travers de leur chemin ?

Un roman que j’ai attendu avec impatience et qui ne m’a pas déçue.
Je remercie Soleano de me l’avoir fait parvenir et je la félicite pour ses deux pépites.

Je tiens à dire qu’il est difficile de chroniquer Compass sans spoiler les deux tomes, mais je vais essayer…

Dans le premier tome, on quitte Jared et Heaven sur un nouveau coup du sort et nous retrouvons dans ce deuxième tome Jared pour une première partie où, on apprend son ressenti vis-à-vis de Heaven, mais pas que… On en apprend beaucoup sur lui, sur sa vie avec et sans son amour, sur son amitié profonde avec Kévin qui est vraiment un homme bien et un ami loyal, on en apprend plus sur sa famille et sur ce mal qui le ronge. Tout se met en place petit à petit pour donner une deuxième partie, dans laquelle Heaven est plus présente, cette partie nous en révélera plus sur elle, elle fait face alors à grand nombre de remarques désobligeantes de certaines personnes de l’entourage de Jared, mais aussi et surtout elle fera face à une grosse vérité qui la bouleversante concernant son passé.

Jared et Heaven vont connaître moult péripéties et si à un moment, j’ai détesté Jared et pas compris son comportement, il se révèle être l’homme que je pensais qu’il été depuis le début à savoir, un homme bon.

J’ai énormément apprécié ma lecture et l’écriture de Soleano qui est toujours aussi addictive. (ça aide d’écrire dans sa voiture lool)
Je vous recommande les deux tomes si vous n’avez toujours pas sauté le pas, ce sont des merveilles. Et je vous laisse découvrir l’interview que l’auteure nous a accordée. Encore merci à toi ma belle :)

Tome 1
Tome 2

 

Avis 5/5 Coup de cœur