Dessine-moi… Ton monde idéal Victor de Coster

Auteure : Victor de Coster | Illustration : Maxim Savva| Date de parution : Mars 2018 | Genre : Album jeunesse | Prix : 7€ (ttc) | POUR ACHETER CET ALBUM, CLIQUEZ SUR L’IMAGE

 

Ils ont entre 5 et 10 ans et ne manquent pas
d’imagination quand il s’agit de dessiner la planète
qui les inspire. Voici leurs aspirations, le monde tel
qu’ils l’espèrent, eux qui le porteront bientôt.
Écologie, partage, famille… sont autant de
valeurs que les enfants ont naturellement mis
au cœur de leurs rêves. Si ce livre garde toute
la légèreté – et l’humour – d’une parfaite histoire
du soir, il est aussi plein d’espoir. Celui de voir
la bienveillance et la douceur de nos conteurs d’un
jour envahir pour de bon le monde de demain.

Pipine et moi remercions Les éditions du Rêve pour ce service presse très intéressant.

Cet album renferme le monde idéal de vingt enfants âgés de 6 à 10 ans. Je trouvais intéressant de partager avec Pipine la vision du monde idéal des autres enfants et surtout je trouvais intéressant de voir le monde à travers leur innocence.

Dans le monde idéal de ces enfants, plusieurs thèmes reviennent comme la pollution, l’écologie, le racisme, les voyages, l’entraide, le partage, la violence et la bienveillance.

Chaque enfant a un monde idéal bien à lui. Certains supprimeraient l’école, d’autres la laisseraient, mais iraient avec modération. Certains voudraient manger au fast-food tous les jours alors que d’autres voudraient manger plus sainement. Certains voudraient des voitures qui volent, tandis que d’autres préfèrent la marche et les vélos. Certains aimeraient que l’argent disparaisse et que tout soit gratuit, d’autres aimeraient que ceux qui ont le plus d’argent aident ceux qui n’en ont pas ou peu… Mais tous ou presque, souhaiteraient éradiquer la violence. Plus de méchants, mais des personnes qui s’aident. Plus d’attentats, plus de guerres, mais de la bienveillance.

Avec Pipine nous avons chacune un monde idéal préféré, pour elle c’est celui de Célia, fêter Noël trois fois par an, c’était sûr que ça lui parlerait à ma mini ^^ Pour ma part, je me vois bien dans celui de Blanche.

Concernant l’ouvrage dans sa globalité, c’est un album attrayant autant par les images que par les textes qu’il renferme. La retranscription des mondes est simple et il y a une illustration correspondante à chaque monde idéal.

Je recommande la lecture de cet album avec vos minis qui réagiront à coup sûr à chaque monde idéal 🙂

À la fin de notre lecture, j’ai demandé à Pipine de me dessiner son monde idéal… Voici le sien :

Dans mon monde idéal, on ramasserait les déchets dehors. Les SDF vivraient comme nous et plus dans la rue.

Dans mon monde idéal, je voudrais faire du vélo tout le temps et aller au parc. Je voudrais manger plein de glace et me faire un tatouage Mickey Mouse. Je voudrais lire des tonnes de livres comme maman et faire beaucoup de jardinage avec papa pour manger des fruits et des légumes meilleurs. J’aimerais jouer tous les jours avec mes copains après l’école et je voudrais que toutes les maîtresses soient comme maîtresse Céline et qu’elles apprennent toutes comme elle.

Par contre dans mon monde idéal, il n’y aurait plus d’insectes. Ils sont embêtants et ils me font peur. Je ne voudrais pas grandir, ni que mes parents vieillissent. Dans mon monde idéal, nous ne mourrions pas. Et puis, il n’y aurait pas de méchants, non plus et les gens s’aideraient et surtout il n’y aurait plus de guerres, je n’aime pas la guerre, ça fait peur.

Pipine, 6 ans

 

Avis Pipine et maman: 4/5

Publicités