La Perte (Après l’orage) Suzanne Roy

sheonandbooks

En quelques heures, la vie de Charlotte a basculé.

Alors qu’elle est sur le point d’annoncer à son fiancé qu’elle est enceinte, il se tue dans un accident de moto. Elle est désormais seule avec ses interrogations, le vide immense qu’Alex laisse derrière lui, et cette décision impossible à prendre – garder ou non l’enfant.

Dans la tourmente, Charlotte fait de son mieux pour accueillir la famille endeuillée d’Alex : sa mère et son frère, tout juste débarqués d’Angleterre. Très vite, Brenda et Carl gagnent la confiance de la jeune femme, et lorsqu’ils apprennent ce qu’elle essayait désespérément de leur cacher, ils se montrent d’un soutien inébranlable. Charlotte acceptera-t-elle cette nouvelle chance de bonheur qui s’offre à elle ?

Et bien quelle histoire !

En effet, dans ce roman, nous faisons connaissance de Charlotte, Carl et Brenda.
Charlotte, serveuse dans un café est fiancée à Alex, ce dernier trouve la mort dans un accident de moto. Charlotte doit alors prévenir la famille d’Alex qu’elle n’a jamais rencontrée. Elle découvre également le jour de l’accident qu’elle est enceinte néanmoins, elle ne sait pas si elle va le garder et pourtant, sa belle-famille lui assure un soutien sans failles, que ce soit au niveau financé comme affectif, Charlotte fait partie de la famille même si Alex n’est plus là.

Quant à Carl, il est le frère d’Alex. Il beaucoup présent pour Charlotte, il temporisera souvent la situation entre Charlotte et Brenda, la mère d’Alex. Non pas qu’elles entretiennent des rapports conflictuels, mais Brenda à tendance à s’emballer face à ses propres idées. Carl et Alex ont eu un différent quelques années en arrière qui nous apprend qu’Alex n’était pas à l’époque l’homme qu’il était avec Charlotte et ces derniers n’ont pas pu le régler avant l’accident.
J’aime beaucoup le personnage de Carl qui ne fait pas de forcing et qui est d’une nature calme et apaisante.

C’est un roman dont la romance s’installe doucement entre Charlotte et Carl et met du baume à leur cœur, au mien aussi d’ailleurs, mais je laisse le soin de découvrir pourquoi. J’avoue aussi avoir été perturbé une bonne partie de l’histoire entre le sentiment d’être acheté et celui de la bonté. Toutefois, la bonté l’emporte haut la main…
J’ai apprécié l’écriture de l’auteure et la façon dont elle fait circuler toutes ces émotions à travers ses pages.

Point bonus pour ce roman, Charlotte étant québécoise et Carl et Brenda anglait le roman se retrouve avec pas mal de phrases anglaises, toutes traduites et il est facile de jongler entre texte et roman, bien que les phrases en VO ne soient pas difficiles à comprendre.

En revanche, j’aurais préféré n’avoir que du VO pour Carl et sa mère.

Avis 💜💜💜💜4/5

Publicités

Positive Way Chloé Bertrand

positive way sheonandbooks

— T’as perdu ta crête, remarqua-t-elle d’un ton un brin boudeur.

Ce fut à ce moment exact qu’il tomba amoureux d’elle.

Alice l’a rencontré ce soir-là, à un de ses concerts, son appareil photo dont elle ne se sépare jamais en bandoulière – c’est sa façon à elle de regarder le monde.

Lui, il chantait sur scène, avec sa crête iroquoise bleue, sa béquille, son bras et sa jambe dans le plâtre. Alice a pensé que c’était un miracle qu’il tienne debout – et elle ne savait pas encore à quel point elle avait raison.

Après ça… Les amis, les errances, les toits de Londres, les montages photo, les chansons, la fenêtre d’Alice. Une histoire comme une autre, peut-être – sauf que c’était la leur. Et ce qui devait arriver arriva : Alice est devenue le miracle de Thomas, son petit miracle rien qu’à lui…

 

Un résumé qui m’a convaincu d’entrée de jeu et un roman que j’ai beaucoup apprécié.

Alice, se retrouve à un concert, invité par un inconnu rencontré dans un square alors qu’elle photographiait une petite fille… Alice est une jeune femme réservée et ce concert va changer sa vie.

Thomas est guitariste, chanteur et ami de « l’inconnu » qui a invité Alice. Cette dernière aura quelques effets positifs sur sa vie.

J’ai adoré le rapprochement de nos deux personnages, tout les oppose et pourtant, ils se plaisent. En effet, Alice en plus d’être réservé, elle est intelligente, posée et toujours positive. Elle voit le monde à travers l’objectif de son appareil. Je la perçois vraiment comme une fille sans prise de tête, elle ne force jamais la main, elle est patiente, toujours à l’écoute des autres et elle parle avec son cœur. Elle est tout en simplicité et ça la rend géniale. Quant à Thomas, il est un jeune homme assez perturbé, la vie n’a pas toujours été tendre avec lui après le décès de sa mère et la naissance de Derek son petit frère. Il est un personnage complexe et passe très vite de la lumière à l’ombre néanmoins, il est attachant et j’ai apprécié la personne qu’il était. (même si je ne cautionne pas son geste par rapport à Alice).

Autour de leur histoire, nous avons également leur ami, une bande de copains un peu plus âgés, une bande vraiment sympathique dont l’entraide et le mot d’ordre. Ils sont tous là les uns pour les autres et chaque personnage à son importance. Plus que des amis, ils sont une famille.

La musique et la photographie sont très présentes dans cette romance ce qui ajoute un vrai plus si on aime ça.

C’est un roman dont la narration est à la 3e personne et étonnamment, cela ne m’a pas dérangé.
L’écriture de l’auteure est belle, un brin poétique. Beaucoup de sentiments, nous sont livrés au fil des pages. J’aime l’univers dans lequel Chloé Bertrand nous plonge.
Avis 4/5 💜💜💜💜  Très bon

Enregistrer

Bad Romance Céline Mancellon

bad-romance-727145-250-400

Le jour – ou plutôt la nuit – où Chris rencontre Kate, ça ne se passe pas vraiment dans les règles de l’art. Lui a beaucoup trop bu et s’est trompé de tente, et elle, furieuse, le menace carrément. Chris n’est pourtant pas vraiment le genre de mec à qui on cherche des emmerdes. D’ailleurs, lui et son mode de vie de bad boy représentent tout ce que Kate tente d’éviter : les problèmes, elle en a déjà assez avec la mort de sa mère et la responsabilité de sa petite sœur sur les bras. Mais c’est compter sans l’étrange attirance qu’ils ont immédiatement l’un pour l’autre, presque à leur corps défendant…

My Gosh !!! Un roman qui me ramène à mes chouchoux.

« Abby et Travis_Beautiful Disaster »
« Théssa et Hardin_After »

Voilà quelque temps que je cherche un roman du même genre et je ne suis pas déçue de Bad Romance.

En effet, j’ai vraiment aimé ce roman dont les personnages sont attachants.
Nous retrouvons Christopher, jeune homme de 22 ans aussi beau que dangereux ainsi que Katherina, jeune femme de 17/ 18 ans la tête sur les épaules qui doit gérer mille choses à la fois.
Chris se révèle attentionné, protecteur, et même totalement possessif envers Kate cette fille qui a l’air…Inaccessible au premier abord, cette fille qu’il considère trop bien et trop jeune pour lui.
Quant à Kate, elle tombe complètement sous le charme même s’ils mettent un certain temps avant de se lancer ensemble.

J’ai pris beaucoup de plaisir à lire leur histoire d’autant que l’auteure nous offre là, leur point de vue à chacun. Aussi, j’avoue avoir chouiné pendant la lecture de la lettre que Chris écrit à Kate…Ça c‘est de l’amour. (Je n’en dis pas plus lisez le livre, c’est tout :p )

J’ai également été surprise de découvrir la mention d’une maladie soit « Le trouble de la personnalité borderline » ce qui explique certains comportements.
L’auteure met le doigt dessus sans que soit « important » dans un premier temps pour ensuite pousser la fin du roman dans cette direction. J’ai donc pris conscience que je bavais sur les hommes aux troubles comportementaux.( Même si au fond, je le savais déjà… ^^) Parce que sans se mentir, les hommes de mes deux références sont probablement atteints de ce type de maladie.

Il va donc de soit que je recommande ce roman et à 200 % même, Oui ! Il s’agit d’un coup de cœur et Chris et Kate rejoignent le club des chouchoux
OH !! N’oublier pas de lire l’épilogue

 

Avis 💜💜💜💜💜 5/5 Coups de coeur

 

Enregistrer