Nordie, partie 2 : Deijan Cécile Ama Courtois

Auteur: Cécile Ama Courtois | Édition: L’ivre-book | Genre : romance | Pages : 250 | Prix numérique: 4,99€ | POUR ACHETER CE ROMAN, CLIQUEZ SUR L’IMAGE Sortie en papier le 29 septembre. L’auteur sera présente aux Aventuriales, ce jour-là. Elle pourra envoyer des exemplaire dédicacés à partir du 1er Octobre.


ATTENTION, LA CHRONIQUE CONTIENT DU SPOILE. JE RÉPÈTE : LA CHRONIQUE CONTIENT DU SPOILE. SI VOUS N’AVEZ PAS LU LA PARTIE 1 AVEC GUILENDRIA, NE LISEZ PAS CETTE CHRONIQUE.

Après avoir failli périr dans l’incendie de son château, Deijan de Bucail se remet lentement de ses blessures et se prépare à mener les batailles les plus importantes de son existence : d’abord, traquer ceux qui ont enlevé sa femme, afin de la retrouver. Puis, surtout… la reconquérir.

Mais sera-t-il capable de s’affranchir du passé ? Car ce n’est pas l’amour, qui rend aveugle. C’est la peur de l’amour.

 

Un immense merci à l’auteur pour ce service presse que j’avais hâte de lire.

Je rappelle que la chronique contient du spoile.

Dans cette deuxième partie, nous retrouvons Deijan et les gens du château à l’instant où nous avons quitté Guilendria dans la première. Grâce à ses connaissances du château de Bucail, le valet du comte et Sauge la camériste de la comtesse, arrivent à libérer tous les domestiques des flammes. Puis nous suivons Deijan dans sa convalescence, mais aussi dans son impatience à retrouver et à sortir sa femme des griffes du Ciseleur.

Nous suivons également Guilendria dans son périple avec Ifhoras et ses hommes. Si le Ciseleur se montre « bienveillant » au vu des circonstances, il n’en est pas de même avec ses hommes. Guilendria subit humiliation sur humiliation et pourtant elle n’en reste pas moins digne d’une grande dame.

Dans la première partie de Nordie, nous avions découvert en Deijan, un homme implacable et froid envers sa femme. Nous avions également pu découvrir au fil des pages la raison de son comportement envers elle. Et bien, dans cette suite, Deijan est un homme nouveau. Guilendria a su briser son armure et cela nous le rend beaucoup plus appréciable. J’ai vraiment aimé la façon dont l’auteur amène naturellement le changement d’attitude du personnage. C’est donc avec le « vrai » Deijan et son véritable amour pour son épouse que nous vivons l’histoire de Nordie.

Quant à Guilendria, nous avions découvert précédemment qu’elle était une femme forte et loyale. Qu’elle était prête à supporter énormément pour les gens qu’elle aimait. Ici, l’auteur nous le démontre encore une fois. En effet, la comtesse de par ce qu’elle a vécu et de par ses rencontres bouleversantes, fait à nouveau preuve de grandeur et de bonté d’âme. Cette femme est incroyable, elle arrive à voir dans les gens ce qu’il y a de bon en eux.

Le comte et la comtesse de Bucail s’aiment et sont faits pour être ensemble, c’est indéniable. Toutefois, ça ne plaît pas à tout le monde et un grain de sel s’ajoutant à un autre peut avoir des conséquences désastreuses… Heureusement, Guilendria n’est pas la seule femme bienveillante dans cette histoire. Et même si Deijan peut-être borné, la confiance porte à ses serviteurs saura lui faire ouvrir les yeux afin d’arranger tout ce qui doit l’être.

Concernant le roman dans sa globalité, j’avais buté sur pas mal de mots dans la première partie et j’ai l’impression que l’auteur a simplifié son écriture. J’ai pris grand plaisir à plonger et à vivre chaque ligne de Nordie. La plume fluide de l’auteur nous aspire dans son univers et il est difficile de s’en défaire.
Si dans la première partie, les thèmes abordés étaient difficiles, ici l’auteur joue plus sur le mental, la rédemption, l’accord du pardon, la délivrance, le changement qui aide à atteindre le bonheur.
J’ai beaucoup aimé ce côté de l’histoire, enfin j’ai aimé l’histoire entièrement et je remercie l’auteur de l’avoir écrite.

Avec cet avis, j’ai l’impression de faire un comparatif, mais c’est juste que les deux parties sont complémentaires si bien, qu’elles me font penser au Yin et au Yang.

Je recommande à 200 % cette duologie qui a été un véritable coup de cœur.

 

 

Publicités

N'hésitez pas à donner votre avis ;)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.