Les affamés Bérénice Courrège

Auteure: Bérénice Courrège | Édition: KDP Amazon Publishing | Genre : contemporain| Pages : 190 | Prix Numérique: 2.99€ Broché: 18.99€ | POUR ACHETER CE ROMAN, CLIQUEZ SUR L’IMAGE

Une histoire du rock’n’roll parisien. C’est comme ça que Roméo aurait voulu que je résume nos frasques et nos errances nocturnes, tissées d’ivresse et de débauche. Bien sûr c’est cela. Mais c’est surtout l’histoire de nos vies entremêlées, sur fond de guitares saturées et d’ambition musicale, de cocktails mondains et de liberté.

Nous avions l’estomac creux et faim de tout, de rock, de sexe et de succès. J’avais faim de lui et lui de moi.

Je remercie chaleureusement Caroline Meyer pour ce service presse que j’ai pris plaisir à lire.

Dans Les affamés, nous rencontrons Bérénice et Roméo, tous deux côtoient le milieu de la musique, ils vivent pour le Rock’n’roll et pour la liberté comme ils l’entendent, Roméo et Bérénice se ressemblent et sont en osmose. Nous suivons leurs traces à travers les années et nous voyons Bérénice « se ranger » dans une vie dite « normale ». Une vie dans laquelle, elle oppresse, où seuls les moments qu’elle passe avec Roméo et leurs amis la font revivre. Chasse le naturel et il revient au galop, qu’on dit…

Les personnages de ce roman, aussi bien les principaux que les secondaires, refusent de vivre comme tout le monde et d’entrer dans une case. J’ai vraiment aimé cet aspect du livre. Ils se lèvent le midi (ou plus tard, souvent plus tard, mais jamais avant midi^^) pour faire ce qu’ils aiment, pour vivre une vie qu’ils choisissent et refusent de se plier aux normes de la société. J’ai également apprécié la relation de Roméo et Bérénice, hors-norme, inconditionnée et à leur image. C’est donc avec plaisir que j’ai suivi les personnages dans les rues de Paris. J’en suis même venue à trouver un certain charme à cette ville qui pourtant ne m’attire pas, mais voir et vivre Paris avec leurs yeux a été libérateur. Je leur ai envié toute cette liberté que l’auteure a su nous transmettre avec brio.

Tout au long du roman, nous prenons conscience qu’il faut profiter de chaque moment parce que la vie est trop courte et que nous devons tout faire pour qu’elle nous soit agréable. Cette prise de conscience se renforce avec les attentats du Bataclan, aussi j’ai aimé la façon dont Roméo conclut ce roman, j’ai aimé qu’il veuille vivre encore plus fort, j’ai aimé qu’il veuille entraîner avec lui Bérénice qui depuis cet événement tragique, est au plus bas. Et j’espère sincèrement qu’il y est parvenu. Ne laissons ni nos peurs ni les fous diriger nos vies. Vivre encore plus fort, c’est la meilleure façon de vivre. (enfin pour moi en tout cas)

Concernant la plume de Bérénice Courrège, j’ai adoré me perdre dans ses pages, dans ses écrits, dans cette rythmique qu’elle impose. Sa plume est aussi rock’n’roll que ses personnages. Et gros plus pour toutes les références musicales présentes dans le roman, ça nous permet de nous projeter dans leur univers.

Je recommande cette lecture agréable et mouvementée.

Avis 5/5 Vraiment très bon

Publicités

5 commentaires sur « Les affamés Bérénice Courrège »

N'hésitez pas à donner votre avis ;)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.