☆INTERVIEW☆ Cécile Ama Courtois

Hei mes Livrovores ❤

Aujourd’hui, je vous retrouve pour l’interview de Cécile Ama Courtois, l’auteure du roman « Nordie, partie 1: Guilendria« , un roman que j’ai aimé découvrir en service presse grâce au site Simplement.

Voici donc ses réponses:

I. Entre Nous:

Cécile Ama Courtois, parle-nous un peu de toi !
Qui es-tu, quel est ton premier métier, ton parcours, ta région de vie… ?
Alors, dans ma petite bio de chez L’Ivre-book (que vous pouvez également retrouver sur mon site), je dis que je suis née (et que j’habite) en Franche-Comté, l’autre pays des Hobbits, et si je le dis, c’est parce que c’est vrai ! Ceux qui me connaissent savent que j’ai la taille requise et ceux qui sont déjà venus dans nos contrées savent à quel point nos collines ont le charme de la Comté.
J’ai également coutume de me décrire comme une ado de quarante ans. Du moins, en ce moment quarante-trois, mais c’est pénible ça change tout le temps. Du coup j’ai décidé de rester à dix-sept. C’est bien dix-sept ans, non ?
Malgré mon jeune âge, j’ai une vie bien remplie, puisque je suis mariée à un homme merveilleux et que j’ai le bonheur d’être maman de deux garçon (de quinze et… dix-sept ans. Non, cherchez pas…)
Sinon, côté boulot, je suis vendeuse-secrétaire-comptable-magasinier-livreur dans l’entreprise de mon mari. C’est une TPE qui cumule plusieurs activités : entretien, affûtage et vente de tous outils coupants pour le bois, la bouche et les végétaux – un magasin d’équitation et d’équipements pour l’attelage et l’élevage – un atelier de bourrellerie (création – réparation de matériel pour les chevaux) et nous sommes… deux employés : mon mari et moi.
Bref, on ne s’ennuie pas.

Quelles sont tes passions en dehors de l’écriture ?
Alors, je dirais, dans l’ordre chronophage (qui explique que je mets si longtemps à écrire) :
La lecture, l’animation de messes et l’accompagnement d’un groupe de jeunes chrétiens, l’élevage de chevaux (j’ai quatre poulinières Camargues), le chant.

Quels sont tes auteurs préférés et quel est le dernier livre que tu as acheté ?
Mes auteurs préférés : Christy Saubesty (j’aime bien aussi ^^_Sheona_), Georgia Caldera, Callie J. Deroy, Céline Landressie, Andréa Schwartz, Jo Ann Von Haff, Eric Emmanuel Schmitt, Jeanniene Frost, J.R.Ward, Nalini Singh…
Et le dernier livre que j’ai acheté : Un éclat de givre, d’Estelle Faye (ce week-end aux Aventuriales)

 

II. L’écriture :

Que représente l’écriture pour toi ? Et qu’est-ce qui t’a donné envie d’écrire ? À quand remonte cette passion ?
J’ai toujours aimé raconter des histoires (et j’en racontais beauuuucoup étant petite). Quand j’ai eu épuisé mon auditoire familial, je me suis mise à coucher ces histoires sur papier. Mais c’était vraiment… illisible. À l’adolescence, je me suis mise à la poésie jusqu’en 2008 où j’ai osé réessayer d’écrire des histoires. Après bien des essais et des déboires, j’ai enfin sorti un premier roman en 2015.
Mon but, mon désir, en écrivant, est de partager mes émotions et mes rêves avec le plus grand nombre. Provoquer chez les autres ce que provoque en moi la lecture. Participer à ce merveilleux échange de sentiments, d’idées et de rêves.

Quand écris-tu ? As-tu des moments propices, des routines ou même des horaires ?
Pas du tout ! Avec mon emploi du temps de dingue, j’écris… quand je peux. Et ça peut être n’importe quand ! Comme dans le train en allant aux Aventuriales, par exemple.

Si tu écris sous un pseudo, pourquoi et comment l’as-tu choisi ?
Ce n’est qu’à moitié un pseudo Cécile Courtois est mon vrai nom (d’épouse) et j’y ai ajouté Ama parce qu’avant d’être publiée, je passais beaucoup de temps sur des forums de littérature et de poésie sous le pseudo : Amapoesia. Tout le monde m’appelait Ama et personne ne connaissait mon vrai nom. Du coup, quand j’ai publié, je me suis dit que j’allais donner mes deux « identités » pour qu’on me retrouve plus facilement.

À travers tes romans, quels messages souhaites-tu délivrer ou que veux-tu transmettre aux lecteurs ?
Je veux transmettre l’espoir, la foi en l’Homme et en la vie. Je veux faire comprendre aux lecteurs que le bonheur n’est pas une chance hasardeuse, mais un choix délibéré. Quels que soient les avatars et les épreuves que nous traversons, nous nous en sortons différemment selon que nous choisissons de voir d’abord le bon ou le mauvais. Choisissez chaque matin le bonheur en vous disant : Aujourd’hui je vais être heureux. Prenez l’habitude de repérer autour de vous toutes les petites choses positives, même les plus infimes, et laissez les autres de côté. Vous verrez, c’est magique !

III. L’envers du décor :

Je n’ai pas eu l’occasion de lire tous tes romans, ma question portera donc sur ton roman « Nordie, partie 1 : Guilendria ». Comment t’es venue cette histoire ? Et où puises-tu ton inspiration ?
Le scénario presque complet m’est venu en rêve. J’ai fait peu ou prou le même rêve des dizaines de fois sur une période d’environs six mois, jusqu’à ce que je me dise : tant que tu n’auras pas écrit cette histoire, elle ne te laissera pas tranquille. Et puis, j’en ai profité pour explorer des idées qui me manquaient dans mes lectures. Notamment une héroïne douce avec une vraie force intérieure ! Je trouve qu’on voit trop de nanas hyper sûres d’elles, castratrices et de superwoman, ça me met mal à l’aise. Ça me ressemble trop peu, en fait. Je voulais une héroïne qui me ressemble, voilà. Dans laquelle je peux me retrouver.

Que préfères-tu dans ton activité d’auteur ? L’avant, le pendant, après l’écriture ou même d’autres moments ?

Ce qui me fait le plus jubiler, c’est l’avant : quand le projet mûrit dans ma tête et que les idées fusent ; et juste après la sortie, quand tombent les premières critiques. Mais à côté de ça, j’aime tout le reste ! Le plus difficile, c’est l’écriture en elle-même et les doutes qui l’accompagnent. Il faut des trésors de patience et de persévérance pour venir à bout d’un roman. Étrangement, et contrairement à d’autres, j’adore le travail de corrections, mais ce doit être parce que je travaille avec une correctrice extraordinaire !

Qu’éprouves-tu avant la sortie d’un roman ? Crainte, réjouissance ? Et après la sortie, appréhendes-tu les retours ou autres choses ?
Oui, tout ça à la fois ! J’ai peur, je suis excitée, impatiente, angoissée, fière, inquiète… mais je suppose que c’est le lot de tous les auteurs. J’arrive à passer en quelques secondes d’un état à l’autre… c’est épuisant. Lol

Si tu écris uniquement dans un genre précis, es-tu attiré par d’autres types de littérature pour de futurs ouvrages ?
Je ne m’imagine pas tenter le thriller, le polar ou l’essai philosophique, par exemple, mais en me cantonnant dans les littératures de l’imaginaire et la romance, il y a déjà de quoi faire ! Rien que dans la Romance il y a des tas de sous-genres et dans l’imaginaire : Science-fiction, Fantastique, Fantasy, contes de fées… j’ai de quoi faire !
Non, si je devais un jour tenter un truc vraiment inédit pour moi, ce serait peut-être le roman jeunesse ou un livre pour enfants. Mais ce n’est pas à l’ordre du jour !

D’autres projets d’écriture en cours ? Si oui, peux-tu en parler ?
Hormis la seconde partie de Guilendria, qui est en cours, j’ai écrit trois nouvelles qui devraient paraître dans des anthologies (romance, science-fiction et dark fantasy). Ensuite, je prévois éventuellement deux autres tomes dans la série Nordie. J’ai un synopsis tout prêt pour une romance SF, une trilogie Fantasy qui attend d’être retravaillée… bref.

Merci Cécile d’avoir pris le temps de répondre à ces questions qui nous permettent d’en apprendre plus sur toi 😀


A savoir: Vous pouvez retrouver les romans de Cécile Ama Courtois sur Amazon et Fnac

Questions mes livrovores, avez-vous lu un des romans de Cécile Ama Courtois ? Qu’en avez vous pensé ?

Publicités

4 commentaires sur « ☆INTERVIEW☆ Cécile Ama Courtois »

    1. C’est ce que j’aime avec nos auteures françaises, elles sont abordables ❤ ( je n'irais pas contacter une auteure américaine sur fb, je suis trop nulle en anglais et je ne suis pas certaine que ce soit elle derrière l'écran :o)

      J'aime

N'hésitez pas à donner votre avis ;)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s