My Happily Ever After Lina Hope

Quand Malia Evans, 17 ans se retrouve forcée de quitter New York, elle laisse derrière elle, Maël le garçon dont elle est folle amoureuse sans lui donner d’explication. 5 ans plus tard, Malia revient à New York. Alors qu’elle ne lui a jamais donné signe de vie, elle se retrouve face à ce garçon qui a beaucoup changé et qui n’a surtout aucune envie d’entendre parler d’elle. Maël Taylor a passé les 5 dernières années à se demander pourquoi la fille dont il était amoureux l’avait laissé sans aucune raison avant de quitter la ville. Pour tenter de l’oublier, Maël se concentre sur la musique qui a une grande place dans sa vie. Alors que le groupe de rock dont il fait partie est à deux doigts de signer un contrat avec un label, une jolie blonde aux yeux gris fait un retour fracassant dans sa vie. Quand l’espoir vous a quitté et que l’amour n’a plus sa place que reste-t-il ?

 

Points positifs:

L’histoire
Les personnages
La plume de l’auteure (addictive)


Points négatifs: 

Les fautes (mais visiblement, l’histoire est en correction)
Les personnages sont parfois trop indulgents
Alice ? ^^

 

Je suis l’auteure sur instagram et j’avoue, j’avais hâte qu’elle finisse d’écrire sont histoire pour la lire.
(vous savez comme je suis impatiente, je suis incapable d’attendre chaque chapitre ^^ )
J’ai lu en commentaire, il me semble, que Maël était un mélange de Kellan Kyle et Travis Maddox alors, je n’ai pas hésité à lâcher mon CoHo pour Lina.

Dans cette histoire, nous retrouvons Malia, jeune femme qui après cinq ans revient à New York , elle espère ne pas recroiser Maël, le garçon qu’elle a aimé comme une folle et qu’elle a été contrainte de quitter sans adieux, ni explications. Ironie du sort, Maël se trouve être un des colocataires du loft dans lequel elle va vire. Une cohabitation à remous s’annonce..

J’ai beaucoup aimé les personnages, qui sont bien travaillés, bien rechercher et vraiment attachants.

Malia est une jeune femme douce avec un petit caractère bien trempé, il ne faut pas la chercher, en ça, je vois du Maddox, mais pas Travis, vous vous en doutez, je vois en Malia un mélange d’Abby et de Tessa (Oui la Tessa de Hardin). Ce qui fait que je me suis tout de suite prise de sympathie pour elle.
Quant à Maël, il a beaucoup de similitudes avec Kellan (sans pour autant être une copie conforme, je vous rassure ^^) J’aime beaucoup son caractère doux avec sa femme, froid et dur si on l’approche, parfait donc ! Son comportement avec une certaine tornade m’a complètement fait fondre, « Miel » est un homme adorable (ou presque, je n’oublie pas qu’il a fauté le petit)

Bref, un récit plein de rebondissements, des personnages secondaires tout aussi attachants que les principaux notamment Aubrey et Sun qui apporte de la légèreté, de la joie et du pétillant. La plume de l’auteure se veut addictive. Lina Hope a su gérer son histoire avec cohérence et fluidité que j’en redemande et tant mieux parce qu’ un deuxième tome est en cours et un spin off concernant Aubrey aussi.
J’ai bien hâte de lire tout cela.

Je recommande bien évidemment My Happily Ever After, je suis à fond pour la Team Maëlia ❤ et surtout je félicite et remercie Lina Hope pour cette belle romance.

 

Avis 4/5

Lien de MHEA

Publicités

2 commentaires sur « My Happily Ever After Lina Hope »

  1. Bonsoir,
    Je n’ai pas pour habitude de commenter les « critiques » des blogs mais je dois avouer que celle-ci m’a laissée sceptique… Donc je ne pouvais rester dans l’ombre face à ce « genre » d’avis.

    J’ai lu MHEA et je suis totalement tombée amoureuse de la plume de cette auteure. C’est vrai qu’il y a quelques fautes et même si tu précises que l’histoire est en cours de correction, je ne trouve pas que les fautes soient horripilantes au point de gêner la lecture (toi-même peut comprendre alors que j’ai repéré quelques fautes dans ton article).

    Mais ce qui me choque le plus est le fait que tu parles de personnages trop conciliants en incorporant Alice dans le lot. Alice est juste la garce rancunière qui va jusqu’à mentir à Maël pour le récupérer (je ne précise pas en quoi, pour ne pas spoiler les futurs lecteurs). « Être conciliant est une personne disposée de par son caractère, à l’entente entre plusieurs personnes ». Ce n’est pas moi qui le dit, c’est le petit Robert.

    Quand tu compares Malia à Tessa, j’ai juste cru à une blague. Les personnages n’ont absolument rien à voir entre elles. Tessa est une névrosée, qui ne sait pas vraiment ce qu’elle désire. Elle est hypocrite, imbue d’elle même et elle voudrait que les gens soient fait à son image. Elle est naïve, indécise et capricieuse. Elle est tellement chiante que si il n’y avait pas eu Hardin dans l’histoire, j’aurais arrêter de lire depuis longtemps.

    Heureusement que dans ta « critique », il y a quelques points positifs où tu mets en avant les personnages attachants, l’histoire qui est parfaitement ficelée et la plume fluide et addictive de l’auteure.

    Donc à ceux et celles qui comptent lire cette histoire, je vous la conseille vivement et j’espère que vous aurez compris la définition du mot « conciliant » un peu mieux que la protagoniste de cet article.

    Je me permets ce message car je n’ai vraiment pas compris le fond et les arguments de la « critique ». En aucun cas, je ne souhaite blesser l’auteure de cet article comme l’auteure de cette histoire. Je ne donne que mon propre avis.

    J'aime

    1. Hei =)

      Bon, j’ai bien compris que m’a chronique ne t’a pas plu. C’est ton droit, je l’accepte ^^

      Concernant les fautes, j’ai juste souligné qu’il y en avait, à aucun moment j’ai dénigré l’histoire par rapport à ça et je n’ai jamais dit non plus que ça gênait pour la lecture.
      (P.-S. Si tu veux corriger mon article, c’est avec plaisir puisque les correcteurs en ligne ne le font pas super bien =/ )

      Concernant, l’utilisation du mot « conciliant », je t’accorde ce point ce n’est probablement pas celui-ci que j’aurai dû choisir et j’en changerai (Merci de me remettre à la page :D)

      Pour Alice, j’ai bien compris que c’était une biatch et elle est un point négatifs à part( dans le sens où je ne l’aime pas), je ne la compte pas dans les personnages « conciliants » (j’aurai peut-être dû mettre des puces pour faire comprendre que je passais à autre chose…)

      Après pour la similitude que je fais entre Malia, Tessa et Abby, c’est comme ça que je l’ai ressenti
      Tu trouves Tessa égoïste et compagnie alors que moi pas du tout. C’est une question de ressenti.

      « Heureusement que dans ta « critique », il y a quelques points positifs  » Je ne pense pas que ma chronique descende en flèche l’histoire de Lina Hope, loin de là d’ailleurs. Oui, il y a quelques point négatifs, mais il y a beaucoup plus de points positifs.

      Je ne suis pas blessée, mais je me suis sentie un chouia agressée, c’est surement dû au fait que je ne suis pas du matin lool

      Tu me donnes ton avis et c’est ton droit et encore une fois, je l’accepte. Après tout, chacun ses opinions ^^

      Je te souhaite une bonne journée 😉

      J'aime

N'hésitez pas à donner votre avis ;)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s