☆INTERVIEW☆ Faë Storm

Hei =)

Aujourd’hui, je vous retrouve pour une nouveauté sur le blog, il s’agit d’un entretien avec Faë Storm. Première auteure auto-éditée qui m’a accordé sa confiance pour chroniquer ses romans : Renaissance et Black Rose.

D’ailleurs, son quatrième tome de Renaissance est en cours de correction et comme elle le sait, j’ai hâte de l’avoir entre les mains. Go!

 

 

I. Entre Nous:

Faë Storm, parlez-nous un peu de vous !

Qui êtes-vous, quel est votre premier métier, votre parcours, votre lieu de vie… ?
Je suis un auteur de fantasy, d’origine Franco-Libanaise. Je suis née à Beyrouth en 1970. J’ai étudié dans une école de stylisme sur Paris car j’aimais le dessin et la création de vêtements. Pendant quelques années, j’ai aussi aidé aux prestations itinéraires de mes amis fauconniers.

Pendant ce temps, de ma propre initiative, je me suis formée aux arts graphiques. J’ai donc étendu ma passion du dessin traditionnel au numérique avec des mandalas, des fractales, de la photo manipulation, à la peinture énergétique, qui est une forme de canalisation intuitive à travers l’art. De nature indépendante et introvertie, j’ai fait mon propre parcours en autodidacte. Maintenant, je travaille à mon compte en tant qu’auteur et artiste indépendante.

J’ai vécu mon enfance entre le Liban et la France à cause des évènements de guerre. Et depuis 1983, je me suis établie en France. J’ai donc eu un parcours scolaire assez chaotique puisque je passais d’une école privée catholique au Liban, à une école publique en France avec tous les changements que cela implique.

J’ai vécu avec ma mère en Seine Saint-Denis, ensuite j’ai déménagé en Seine-et-Marne où j’ai travaillé et vécu à Disneyland Paris. Puis j’ai déménagé sur Provins, car j’ai passé quelques mois à travailler à la volerie des aigles. Actuellement, je vis dans un petit village entouré d’une forêt. C’est un lieu paisible, exempté de stress, qui me permet d’écrire et de vivre en toute sérénité

Quelles sont vos passions en dehors de l’écriture ?

L’écriture, l’écriture, l’écriture ! lol ! Le dessin, la peinture, la sculpture, les arts numériques, la lecture et toujours la fauconnerie !

Quels sont vos auteurs préférés et quel est le dernier livre que vous avez acheté?
Sir Tolkien, Anne Robillard, Anne Rice, JV. Jones, Terry Pratchett pour l’humour, Oscar Wilde, Jane Austen, Émile Zola dans les classiques. J’en ai pas mal, je ne peux tous les citer ici !

Le dernier livre que j’ai acheté : Il faut que je regarde sur mon Kindle, je ne m’en souviens plus ! lol !

 

II. L’écriture:

Que représente l’écriture pour vous ? Et qu’est-ce qui vous a donné envie d’écrire ?
L’écriture est pour moi vitale, c’est un moyen d’expression qui me permet de construire des mondes, d’exprimer un ressenti particulier surtout à travers la poésie, et de partager cela autour de moi à travers mes livres. En tant qu’introvertie, j’ai plus de facilité à m’exprimer par l’écrit. Cela m’est plus naturel. Étant fille unique, je pense que c’est ce qui a contribué au fait de ma volonté de toujours faire les choses par moi-même, et d’être constamment dans un autre monde : celui de mes constructions mentales. Pour moi, écrire a toujours été une évidence, le fait de raconter des histoires, et de faire rêver a toujours été important. Je suis une grande rêveuse, et rien ne me fera changer ce bonheur-là !

À quand remonte cette passion ?
À l’enfance : Toute petite, j’écrivais des poèmes sans queue ni tête, à la fois loufoques et surréalistes que j’accompagnais de dessins. Puis des ébauches d’histoires sont venues couvrir mes cahiers de mathématiques parce que je m’ennuyais à mourir, et que les maths, ça a toujours été la pire des choses à apprendre pour moi. Paradoxalement, je possède une très bonne mémoire pour les chiffres. Je trouve cela assez ironique !

J’ai écrit ma toute première nouvelle vers 17 ans (une histoire fantastique d’extra terrestres), que j’ai fini de taper sur une vieille machine à écrire, qui avait des allures de belle époque. Je l’ai terminée à 18 ans. Au total : 83 pages de travail avec du blanc pour cacher les fautes et les corriger… j’avoue que ma bravoure à l’époque dépassait les bornes ! Je possède encore ce manuscrit dans mon placard à travail… et je ris bien en le lisant, car je vois combien mon écriture a évolué avec le temps, et combien, il faut de travail sur un manuscrit pour « approcher » la perfection !

Quand écrivez-vous ? Avez-vous des moments propices, des routines ou même des horaires ?
J’écris en fin de matinée et/ou vers 16 h pour finir souvent tard le soir.
Des moments propices ? L’inspiration ne se commande pas, mais se déclenche aussi quand on se met au travail !
Des routines : Du café au lait, écrire avec mon portable sur les genoux, allongée sur le canapé.

Si vous écrivez sous pseudo, pourquoi et comment l’avez-vous choisi ?
Mon nom de plume est parti de mon d’artiste qui est Faëdou, (voir ma galerie deviant art). Je souhaitais conserver ce nom pour mon écriture, afin que l’on me reconnaisse aussi à travers les couvertures que je crée. Donc j’ai scindé mon pseudo en Faë Storm : qui veut dire : Fée tempête.

À travers vos romans, quels messages souhaitez-vous délivrer ?
Du rêve, de l’amour et de l’évasion avant tout ! Un message d’espoir suivant le thème du livre bien entendu, et une part de spiritualité.

III. L’envers du décor:

Comment vous est venue l’histoire de « Renaissance » ?
Renaissance est une longue histoire, datant de 2002, car le sujet de l’hérésie et des hérétiques était mon thème principal, dû à mes recherches intérieures et tâtonnement entre ma foi chrétienne, et mes croyances païennes. J’ai vite plongé dans un monde où je voulais tenter de comprendre ce qui avait poussé l’inquisition à chasser et à tuer des gens à cause de leurs foi et de leurs différences. Je me suis donc intéressée aux cathares, templiers et sorcières. Par la suite, la graine de Renaissance a germé, et cela devait conclure sur un roman historique parlant de sorcières et d’hérésie. Mais vu le nombre de livres écrits sur le sujet, j’ai bifurqué vers la fantasy où j’ai vraiment trouvé le bon milieu pour que toutes ces idées qui naissaient dans mon esprit prennent racine au fantastique. Ceci m’a laissé plus de liberté dans mon écriture… J’ai toujours aimé le fantastique et la fantasy, alors j’avais trouvé mes thèmes de prédilection.

Que préférez-vous dans votre activité d’auteur ? Avant, pendant, après l’écriture ? D’autres moments ?
Ce que je préfère dans mon activité d’auteur ? L’imagination j ! Mettre en scène mes personnages, les sentir, les voir grandir et évoluer dans leurs vies.
Avant et pendant : j’adore ! Quand toutes les idées fusent dans mon esprit et que je commence à écrire mes premiers jets.
Après : Le travail de correction est très long, et je suis très exigeante envers moi-même… donc je trouve ce moment là, plus difficile.

Qu’éprouvez-vous avant la sortie d’un roman ? Crainte, réjouissance ? Et après ?
Avant la sortie d’un roman : l’excitation, la joie !
Après la sortie : l’anticipation des retours ! J’ai toujours hâte de voir l’effet que mes livres produisent sur le public…

Si vous écrivez uniquement dans un genre précis, êtes-vous attiré par d’autres types de littérature pour de futurs ouvrages ?
Mes thèmes de prédilections sont la fantasy et le fantastique, mais j’aimerais bien essayer la science-fiction en y ajoutant une touche spéciale de ma plume !

D’autres projets d’écriture en cours ? Si oui, pouvez-vous en parler ?
Oh que oui ! Il y en a… Mais je ne parle jamais de mes futurs ouvrages. Je préfère vous réserver la surprise à la sortie du livre. 😉

Merci d’avoir le temps de répondre à mes questions et de nous permettre d’en apprendre plus sur  Faë 😀


À savoir : vous pouvez retrouver les ebooks de Faë Storm sur Kobo, Amazon, Fnac, Iggybooks. Et surtout en ce moment, le premier tome de Renaissance : Les enfants du Nüd, est disponible gratuitement. Il était d’ailleurs n°1 dans le top 100 des ebooks gratuits sur Amazon en février dernier.

 

Question mes livrovores, avez-vous lu un des romans de Faë Storm ? Qu’en avez vous pensé ?

Publicités

2 commentaires sur « ☆INTERVIEW☆ Faë Storm »

  1. Super interview! Je ne connaissais pas du tout cette auteure et la connaître un peu au travers de ses réponses m’a donné envie de découvrir ses romans.
    Ces interviews sont une excellente idée! Merci à toi de nous faire découvrir des auteurs peu connus 🙂

    J'aime

    1. Wooah! Tu viens de me donner un sourire de malade 😀

      Merci pour ton commentaire et je suis ravie que l’interview t’ait donné envie de connaitre Faë Storm.
      J’espère également que son univers te plaira. D’ailleurs, le premier tome de Renaissance est disponible gratuitement sur amazon, kobo, fnac et iggybooks
      C’est un tome assez court qui mets en place l’histoire. Si ça te dit, je l’ai chroniqué https://sheonandbooks.wordpress.com/2016/08/05/renaissance-les-enfants-du-nud-fae-storm/

      Bref, je m’emballe trop lol
      Dis-moi si tu lis ses œuvres 🙂

      Bonne journée ❤

      J'aime

N'hésitez pas à donner votre avis ;)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s