La fille de l’hiver Eowyn Ivey

9782265094109

 

Ayant adorĂ© le rĂ©sumĂ©, je me suis lancĂ© les yeux fermĂ©s dans ce roman d’Eowyn Ivey.
Je ne regrette pas ! Il m’a Ă©normĂ©ment plus.

En effet dans ce roman, Jack et Mabel dĂ©cident d’aller vivre dans les Ă©tendues enneigĂ©es de l’Alaska aprĂšs que Mabel ai fait une fausse-couche.
Une nouvelle vie loin de ce qu’ils ont perdu s’ouvre Ă  eux, une vie oĂč la monotonie s’installe dans leur couple du moins jusqu’à l’arrivĂ©e de la neige. Durant une soirĂ©e d’insouciance, aprĂšs une bataille de boules, ils font une fille de neige.
Quelques jours plus tard, aprÚs la disparition de la fille de neige, une enfant apparaßt. Elle va et vient comme bon lui semble. Qui est-elle ? Et surtout est-elle réelle ?

Le roman se divise en trois parties ;
la premiĂšre conte cette nouvelle vie pour le couple, elle nous fait part de leur quotidien ainsi que de l’arrivĂ©e mystĂ©rieuse de la fillette.
la deuxiĂšme partie nous dĂ©voile plus sur la petite sauvageonne (dont je tais le prĂ©nom exprĂšs, il est dĂ©voilĂ© assez tard dans l’histoire.) elle s’ouvre au couple se rapproche d’eux, mais n’en reste pas moins indĂ©pendante et mystĂ©rieuse. Une enfant libre. Aussi nous l’a voyant grandir au fil des annĂ©es Ă  travers les yeux de Jack et Mabel.
la troisiĂšme partie quant Ă  elle, expose l’Ă©volution de la jeune fille qu’elle Ă©tait dans la partie deux Ă  la jeune femme qu’elle devient dans cette derniĂšre partie. Quant Ă  Jack et Mabel, ils se considĂšrent au fur et Ă  mesure de l’histoire comme parents.
MalgrĂ© le fait qu’elle soit toujours sauvage, elle leur rend bien. Leur relation a Ă©voluĂ© dans le bon sens.
Jack a d’ailleurs une rĂ©action dans cette partie que tout pĂšre a ou rĂȘve d’avoir Ă  un moment de sa vie.

Cette lecture a Ă©tĂ© un rĂ©el plaisir d’autant que je suis une amoureuse des paysages enneigĂ©s, ils me font rĂȘver mĂȘme si je suis une grande frileuse.
J’admire les habitants de ces contrĂ©es lointaines et Ă  travers ce roman, on a bien conscience de ce qu’est leur mode de vie.

Bien Ă©videmment, je recommande ce livre dont l’histoire est belle, Ă©mouvante et intrigante du dĂ©but Ă  la fin.
Vous trouverez ci-dessous un montage de l’évolution physique que je me fais de la fillette pendant les annĂ©es qu’elle a passĂ©es avec Jack et Mabel. Ainsi qu’un passage, qui a attendri mon petit cƓur de maman


 

Avis 💜💜💜💜💜 Coup de coeur

Extrait et passage:

 

passage

 

page

Enregistrer

Publicités

8 commentaires sur « La fille de l’hiver Eowyn Ivey »

      1. Non pas encore. Je l’ai achetĂ© avant cet Ă©tĂ© Ă  Gilbert Jeune et je le gardais pour cet hiver pour me mettre dans l’ambiance ^^ Si je gĂšre bien mon temps, je commence durant mes prochaines vacances.

        J'aime

      2. Aaah super ça, si tu le chroniques, pourras-tu me prĂ©venir ? Je suis curieuse ^^ en tout cas, si tu arrives Ă  le lire pendant tes vacances, j’espĂšre qu’il te plaira autant qu’Ă  moi 😉

        Aimé par 1 personne

N'hésitez pas à donner votre avis ;)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icÎne pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte WordPress.com. DĂ©connexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte Twitter. DĂ©connexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte Facebook. DĂ©connexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte Google+. DĂ©connexion / Changer )

Connexion Ă  %s