∆ MES ARTICLES

Book Lovers Day 2017

La semaine dernière, le 9 ou le 10 je ne sais pas trop, c’était la fête des amoureux des livres.
J’ai donc repris cette image des Wordettes du blog wordsoflovebooks.jimdo.com Afin de répondre aux questions 🙂

  1. Ma première romance, ma première S-F, Sohane l’insoumise d’Eric Simard.
  2. Twilght sans hésitation, j’ai tellement aimé ces films.
  3. Mille baisers pour un garçon, il y en a d’autres bien sûr mais celui-ci, My Gosh! Il m’a crevé le coeur par sa beauté et sa tristesse.
  4. Angie dans Te désirer de Julie Kenner, je n’ai pas réussi à cerner son personnage et j’avoue qu’elle m’a agacé, j’en ai d’ailleurs abandonné ma lecture.
  5. Oh la! Il y en a tellement… je vous fais une petite liste (petite tricheuse que je suis^^)
    Poppy & Rune
    Georgie & Moïse
    Elizabeth & Tristan
    Maggie & Brooks
    Hannah & Leith
    Lake & Will
    Valentine & Nils
    Sydney & Ridge
    Les frères Maddox
    Il y en a tellement, c’était une question difficile :O
  6. Les étoiles de Noss Head ❤
  7. Nordie, Partie 1: Guilendria de Cécile Ama Courtois
  8. Je n’ai malheureusement aucune dédicace, mais une de mes auteures favorites, je ne dis pas non 😉
  9. New adult bien que le young adult n’est pas loin derrière.
  10. Juste une? (je triche encore haha)
    Auteure française: Sophie Jomain
    Auteure américaine: Tillie cole? Colleen Hoover? Brittainy C. Cherry? Mia Sheridan? Je ne sais vraiment pas.

J’ai adoré répondre à ces questions et bonne fête des amoureux des livres à tous (mieux vaut tard que jamais ^^)

Lucky Bounce Lola Berelle

Ève ne vient que très rarement chez ses parents. Elle a fuit la maison familiale en espérant que cela l’aiderait à prendre sa vie en main. Mais elle va de déconvenue en déconvenue. Son retour ne dérogera pas à la règle, surtout lorsqu’elle va croiser la route de Bastien son amour secret de jeunesse. Remarquera-t-il la jeune femme ? Vivra-t-elle enfin le conte de fée dont elle rêve ?

Un roman fort sympathique que j’ai englouti en une soirée.

Je remercie Lola Berelle pour ce service presse que j’ai pris plaisir à lire.

Dans Lucky Bounce, nous rencontrons Ève, une jeune femme qui passe les vacances chez ses parents où elle retrouve son frère jumeau Adam (et pas que…).
Ève vit une relation très particulière avec sa mère, une relation qui m’a maintes fois irritée, peu importe l’âge que l’on a certains mots sont indélébiles et nous empêche d’avancer, elle vit aussi une relation fusionnelle avec Adam et qui parfois l’étouffe, mais ce dernier ne cherche qu’à la protéger.
Pendant ses vacances, elle va prendre conscience de certaines choses concernant ses sentiments vis-à-vis de son grand amour de jeunesse, elle va également vivre de nouvelles expériences dans ce domaine qui vont lui faire comprendre que jusqu’ici, elle s’était fourvoyée sur l’amour.

J’ai vraiment apprécié sa relation avec Adam, ils se charrient, se soutiennent, s’engueulent, se réconfortent, se protègent, ils sont complices et touchants ces deux-là.
Concernant Ève, comme j’ai aimé son personnage. Elle m’a tellement fait rire tant par ses discussions mentales, sa gaucherie que par sa façon d’être et son côté « coincé », je me suis vraiment reconnue en elle. C’est une jeune femme adorable, je trouve.

J’ai également apprécié le milieu sportif dans lequel l’auteur nous plonge, je ne connais absolument rien au basket, et même s’il n’est pas présent dans toutes les situations, ça m’a plu d’en découvrir un peu plus sur ce sport et ça me change des milieux que j’ai l’habitude de lire.

Pour ce qui est de la plume de l’auteure, je la trouve toujours aussi fluide et addictive, preuve en est, j’ai terminé le roman en quelques heures, c’est une lecture rafraîchissante et elle se lit rapidement.

Je recommande ce roman, éventuellement entre deux grosses lectures.

Avis 4/5 Très bon

The silent waters Brittainy C. Cherry

Notre vie est faite de moments. Certains terriblement douloureux, d’autres merveilleusement optimistes.
J’ai connu beaucoup de ces moments dans ma vie, des moments qui m’ont changée, des moments de défi. En tout cas, au cours des moments les plus importants – des plus déchirants et des plus incroyables – il était toujours là.
J’avais huit ans quand j’ai perdu ma voix. Une partie de moi m’a été volée, et la seule personne qui pouvait vraiment entendre mon silence était Brooks Griffin. Il était la lumière de mes jours sombres, la promesse du lendemain, jusqu’à ce que la tragédie le rattrape.
Une tragédie qui a fini par le noyer dans un océan de souvenirs.
C’est l’histoire d’un garçon et d’une fille qui s’aimaient l’un l’autre, mais qui ne s’aimaient pas eux-mêmes. Une histoire de vie et de mort. D’amour et de promesses brisées.

J’ai beaucoup de coups de cœur, mais certains sont vraiment plus forts et celui-ci en fait partie. Ce roman est une pure merveille !

Avant de me lancer, je savais que j’allais apprécier ma lecture parce qu’il a une très bonne réputation, toutefois, je ne m’attendais pas à cela…

Dans The Silent Waters, nous rencontrons d’abord Maggie six ans, une petite fille, qui a l’air douce et gentille. Elle emménage chez la femme de son père et rencontre Brooks le voisin et meilleur ami de Calvin pour la première fois. Nous suivons Maggie dans ses années et à l’âge de dix ans, elle organise son mariage avec Brooks qui, lui, ne veut « absolument » pas se marier avec elle. Maggie donne rendez-vous à Brooks dans la forêt près de la rivière où ils ont l’habitude de pécher avec leur famille, pour la répétition du mariage, mais tout ne se passe pas comme prévu. Brooks est en retard et Maggie assiste et vit un événement qui va faire basculer sa vie dans les ténèbres.
Après ce jour, plus rien ne sera comme avant, les années passent et Maggie reste murée dans ce mal qui ne veut pas la quitter, Brooks fait toujours parti de sa vie, il devient son meilleur ami, son ancre puis leur amitié évolue en puissance…. Je m’arrête là, j’en ai déjà trop dit.

Comme je disais, je ne m’attendais pas à un tel coup de cœur, je ne m’attendais pas à toutes ses larmes ni à cette rage qui m’a souvent envahi, je ne m’attendais pas à tomber autant en amour pour nos personnages et encore moins à trouver cette phrase qui me correspond à 100 %, elle est courte, mais elle dit tout !

Concernant les personnages, j’ai aimé Maggie et Brooks autant que j’ai détesté Katie, la mère et Cheryl, la sœur (dans un premier temps du moins), le comportement, les réactions et les mots de ces dernières m’ont souvent mis hors de moi. En revanche, j’ai apprécié le reste de l’entourage de Maggie, ils sont géniaux avec elle, surtout son père et Calvin son frère. Pour parler de Maggie, elle est d’abord une enfant joyeuse, pleine de vie puis elle devient une jeune fille et une femme posée, réfléchit, douce, et aimante malgré sa particularité, elle vit à travers ses romans et j’ai apprécié ce côté « mes romans, mes bébés », comme nous avec les nôtres. Quant à Brooks, depuis le premier jour, il a pris soin d’elle, il a toujours été présent, c’est un jeune garçon puis un jeune homme doux, attentionné, à l’écoute de Maggie, il est juste parfait avec elle et elle lui rend bien. J’ai vraiment aimé les suivre, les voir avancer ensemble ou non, être là l’un pour l’autre, se livrer, les voir si proches. D’autant que si Brooks a toujours été présent pour Maggie même à des milliers de kilomètres, elle a elle aussi toujours été présente pour lui, quitte à repousser ses limites et à prendre sur elle ses peurs les plus fortes. On dit que l’amour est plus fort que tout et The silent waters me donne mille fois envie d’y croire. Je me répète, j’en ai bien conscience, mais j’ai vraiment, vraiment aimé Maggie et Brooks, ils sont si attachants, si formidables qu’ils m’ont envoyés des étoiles dans les yeux.

Brittainy C. Cherry nous prouve une nouvelle fois quelle auteure talentueuse elle est. Les romans de la série The Elements touchent à des sujets durs et elle nous livre des histoires bouleversantes qui nous poussent à réfléchir et dans lesquelles nous nous abandonnons pleinement. Quant à sa plume, elle est toujours aussi addictive, belle et maîtrisée, aussi, j’ai hâte de découvrir Gravity of us qui si j’ai bien compris sera plus léger.

Il va de soi que je recommande ce roman et plutôt deux fois qu’une  (n’hésitez pas à lire les mots de l’auteur à la fin…)

 

Avis  5/5 Énorme coup de cœur

 

Un nouveau monde Tome 1: L’unification Tessa Nauvel

Dans un futur où les hommes ne sont plus les seuls habitants sur Terre, leur nombre réduit à peau de chagrin et regroupés dans un périmètre continental par une forme de vie extraterrestre plus avancée, Amélia, une jeune fille de 16 ans et demi aspire à une vie meilleure et plus de liberté. Comme beaucoup d’autres Natifs, indigènes légitimes de la planète bleue, elle s’est inscrite au Programme d’Unification pour incorporer la communauté des Extras. Elle ne soupçonne alors pas que c’est toute sa vie qui changera en rencontrant l’un d’entre eux, Arone Karmik, un Alien qui ne lui cache pas son aversion pour les êtres humains. Déterminée à tenir bon malgré le comportement méprisant de cet être à la beauté aussi implacable que son esprit hostile, elle ne se doute pas un instant que le but de ce programme est bien plus important qu’il n’y paraît…

Je tiens à remercier Tessa Nauvel pour l’envoi de ce Service Presse, qui m’a permis de découvrir ce milieu extra-terrestre pour la première fois. (J’ai plus tendance à regarder les films qu’à lire les romans ^^)
J’ai été agréablement surprise !

Le monde tel que nous le connaissons n’est plus, notre technologie est quasiment réduite à néant et les aliens ont envahi la Terre. Une guerre a également éclaté faisant de nombreuses victimes de chaque côté. Des années plus tard, après que Terriens et Ariméens aient trouvé un terrain d’entente, un projet d’unification est mis en place afin que les deux « races » se mélangent. Les Terriens vont également pouvoir étudier les technologies et les particularités des Ariméens. C’est le cas pour Amélia et Raphaël deux natifs, si l’une est enthousiaste, l’autre ne cache pas son aversion pour les Extras. Du côté des Ariméens, nous retrouvons Ethéna et Arone qui comme pour les natifs l’une est favorable à cette unification quant à l’autre ne cache pas son dégoût et la voit avec un mauvais œil… Si Amélia se lie tout de suite d’amitié avec Ethéna, elle tombe également sous le charme d’Arone qui se montre abjecte avec elle…

J’ai trouvé les personnages bien travaillés et chacun est utile à l’histoire. Amélia est une jeune fille intelligente et concise, elle se donne à fond pour atteindre son objectif, je la trouve adorable, gentille, généreuse, sensible et malgré tout un petit caractère qui me plaît bien.
Ethéna quant à elle est une Ariméenne  tout aussi adorable, elle est pleine de vie, de douceur, très attentive aux personnes qui l’entoure, elle apporte une touche de fraîcheur à l’histoire.
Concernant Arone, My Gosh Arone ! J’ai autant eu envie de lui arracher les yeux que de lui tomber dans les bras. Il est (et je ne peux le contester) abominable avec Amélia et pourtant, je n’ai pas su le haïr, et ce avant même la fin du roman, on sent qu’il est aussi attiré par Amélia qu’elle l’est par lui, mais il gère affreusement mal tout cela et fait souffrir la jeune native.

Je dois dire que j’étais quelque peu réticente à ma lecture dans le sens où je n’ai pas l’habitude des Aliens et aussi parce que je n’avais pas spécialement envie de S-F après ma lecture précédente, néanmoins, j’ai été captivé par l’univers de l’auteure et ce fut une agréable surprise. De plus, Tessa Nauvel nous livre vers la fin du roman le point de vue d’Arone ce qui n’est pas négligeable pour nous aider à le comprendre, mais qui ne l’excuse pas pour autant ^^

J’ai donc pris beaucoup de plaisir à découvrir cette auteure qui amène à la S-F une touche d’érotisme sans que ce soit « TROP » et dont l’écriture est fluide et addictive. Concernant la fin du roman, l’auteure a su s’arrêter où il fallait pour nous donner envie de plus. Je vais donc tout faire pour retrouver au plus vite Amélia et Arone.

Je recommande ce roman et note Tessa Nauvel comme étant une auteure à suivre.

Avis 5/5 Vraiment très bon

Book Haul #1

Hei mes livrovores ❤

Ce soir, je vous retrouve pour mon premier Book Haul, je me suis dit pourquoi ne pas présenter mes achats comme je le fais en story sur bookstagram… Et me voilà lool

Je vous présente donc mes derniers achats, les quatre viennent de chez France Loisir, il y avait une super promo et je n’ai pas su résister. Après tout le meilleur moyen de résister à la tentation est d’y céder 🙂 😉


Crossfire, Tome 3 : Enlace-moi Sylvia Day
Parce qu’il me savait menacée, Gideon avait pris des risques insensés. Pour me protéger, il s’était chargé du pire des fardeaux. Son geste était la plus bouleversante des preuves d’amour, mais il nous séparait autant qu’il nous rapprochait. Prisonniers de nos secrets, nous étions plus que jamais prêts à défier le destin pour être ensemble. Toutefois, je pressentais que ce passé qui nous avait déjà tellement meurtris pouvait, à tout instant, nous rattraper.

Crossfire, Tome 4 : Fascine-moi Sylvia Day
Loin de resserrer nos liens, le serment que nous avions échangé avait rouvert de vieilles blessures, mis à nu la souffrance et la peur, tiré de l’ombre des ennemis pleins de rancœur. J’ai senti Gideon m’échapper, mes pires frayeurs sont devenues réalité, et mon amour s’est trouvé si durement éprouvé que j’en suis venue à douter de mes propres forces.

Les Héritières de Rome Kate Quinn
En l’an 69, la splendeur de Rome appartient au passé, et tous se disputent les restes de l’Empire. Surtout chez les Cornelii…  L’ambitieuse Cornelia s’imagine déjà à sa tête : l’empereur Galba a désigné son époux pour héritier. Et sa sœur, Marcella, passionnée d’histoire, a décidé qu’elle ne s’écrira pas sans elle. Mais un coup d’État meurtrier bouleverse leurs vies et laisse à Lollia, leur cousine, l’occasion de tirer son épingle du jeu – sa petit sœur Diana préférant les courses de char à l’agitation politique.  L’histoire est lancée au galop et emporte les quatre héritières. À la fin, il n’y aura cependant qu’un empereur… et qu’une seule impératrice…

La jeune fille dans le jardin
Après avoir reçu une mystérieuse lettre, la mère de Rakhee décide de l’emmener en Inde dans son village natal. À 11 ans, la petite fille découvre pour la première fois ce pays fascinant et cette famille inconnue. Bravant l’interdit, elle s’aventure dans la forêt alentour et découvre un jardin luxuriant. Là, vit seule une mystérieuse jeune fille. Qui est-elle ? Et pourquoi son existence semble-t-elle condamnée au secret ?

IMM Aout à Novembre 2017

Hello =)

Aujourd’hui, je vous retrouve pour un « In My Mailbox »  de Aout à Novembre. Je ne pense accepter ni même demander de nouveaux SP entre temps, à moins que ce soit des SP pour ma Pipine =)

Donc, je suis inscrite sur le site simplement.pro depuis fin juin et je dois dire qu’il y a de nombreuses perles, aussi j’ai postulé ou accepter  les services presse suivant:

Aout:
Un nouveau monde: L’unification de Tessa Nauvel

Loula, la luciole qui ne brille pas


Septembre:
Lucky Bounce Lola Berelle


Guilendria: Nordia Cécile Ama Courtoi


Octobre:
Pour une meilleure vie Frédérique Arnould


Novembre:
Le langage des fleurs Erika Boyer


Amour, barmaid…et autres complications Esther Jules

Et vous quels sont vos SP?

Bonne fin de journée à tous ❤

Cher Mr Darcy Amanda Grange

Amanda Grange nous offre une version épistolaire du classique de Jane Austen : Orgueil et Préjugés. Pemberley et Longbourn sont décrits à travers le point de vue des différents personnages, mais plus particulièrement à travers celui du romantique Mr Darcy. Une série de lettres nous dévoile comment ce dernier surmonte son chagrin après la mort de son père bien-aimé ; comment il va gérer ses affaires le liant au scandaleux Mr Wickham et comment il va tomber amoureux de la spirituelle Elizabeth Bennet

J’ai essayé de lire Orgueils et Préjugés il y a quelque temps, malheureusement, j’ai délaissé ma lecture, je m’endors à chaque fois au bout de dix minutes, c’est assez frustrant parce que c’est un roman que j’ai vraiment envie de lire. J’ai regardé le film après ma tentative de lecture, mais un film, ce n’est pas un roman :/

Du coup, j’ai tenté de connaître les personnages avec ce roman d’Amanda Grange. Je n’ai pas de point de comparaison, je ne sais pas si l’auteure respecte à la lettre les traits de caractère des personnages de Jane Austen, mais j’ai vraiment aimé ma lecture.
Si l’auteure respecte les personnages, alors je comprends pourquoi Mr Darcy plaît autant.
J’ai aimé découvrir son ressenti par rapport à son attachement et face au refus de Miss Bennet. Quant à elle, elle est une femme que j’ai beaucoup apprécié, son caractère, sa loyauté envers Jane, elle est conforme à l’idée que je me faisais d’elle en fait. =)

La particularité de ce roman est qu’il est sous forme épistolaire, un vrai gros plus pour moi et ça me change de mes romans habituels, de plus, il me semble que la plume de l’auteure ne soit pas aussi soutenue que celle de Jane Austen. J’ai adoré cette sortie de ma Comfort Zone 🙂 et je compte poursuivre l’aventure avec Le journal de Mr Darcy de la même auteure. Aussi, j’espère pouvoir lire un jour Orgueil et préjugés de Jane Austen.

D’ailleurs savez-vous s’il existe une version plus moderne, je pense que c’est le language qui me pose problème, j’ai essayé ma lecture avec la version gratuite sur Kobo de Bibebook.

Avis 5/5  Vraiment très bon